Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Cyclisme
Photo © Photo R.Brunel

Brioude : la DH Cup prend date

Après le succès de la première édition, Maxime Chanel et les frères Pierron se lancent dans la Brioude DH Cup 2018, pour le championnat officiel de la coupe de région.

Maxime Chanel et les frères Pierron avaient déjà organisé la DH Cup de VTT de descente en mars dernier. L'épreuve avait fait un carton, « les Brivadois avaient assuré, se souvient la mère de Maxime, c'était un public digne de la coupe du monde ». Cette année ils remettent le couvert, mais cette fois-ci, officiellement missionnés par le Comité Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) de DH, rentrant ainsi dans les clous de la coupe des régions AURA. La coupe AURA de DH se composera de huit manches organisées dans toute la région. Et la première AURA#1, renommée « Brioude DH Cup » par ses organisateurs, aura lieu à Brioude, les 3 et 4 mars 2018. 

Maxime Chanel a commencé le vélo de descente il y a moins de 10 ans. Aujourd'hui, à seulement 24 ans, il est le plus jeune organisateur de coupe de France de vélo de descente, mais aussi le plus jeune Team manager.

Des débuts entre amis. « J'ai commencé le vélo à cause, ou plutôt grâce à Baptiste [Pierron]. Il est arrivé il y a 10 ans ici avec ses deux frères. Nous avons tous fini par acheter un vélo de descente. Quand Baptiste a commencé les courses nous allions l'encourager et puis nous nous sommes aussi lancés dans la compétition. Nous sommes tous les quatre rentrés dans un Team (équipe cycliste) à Thiers en 2012 et 2013. »

De pilote à formateur. « En 2014, Jérôme, le team manager voulait se retirer de la course. Il n'y avait plus rien en Auvergne et nous voulions continuer à rouler ensemble. J'ai alors créé mon propre Team. Nous avons participé aux courses et la première année nous sommes arrivés seconds au général de la coupe de France. Maintenant, le team s'est tourné vers la formation de jeunes. Cela me plaît de m'occuper d'eux et de les voir évoluer. »

Partager sa passion dans le Brivadois. « Comme tous les gamins, nous rêvions de faire des courses et d'en organiser mais nous n'aurions jamais pensé le faire vraiment. Un jour, Jean-Jacques Faucher a attrapé Baptiste et lui dit qu'il fallait faire une course à Brioude. Nous avons alors organisé la Brioude DH Cup en mars dernier. Nous avions fait en sorte de créer une course qui soit accessible à tous. Cette manche était un test. Si tout se passait bien, nous organiserions une course officielle et nous nous sommes lancés cette année. Tout cela, c'est une passion, qui pousse à faire beaucoup de choses. »

Une épreuve officielle de la coupe des régions. La Brioude DH Cup constituera la première des huit manches de la coupe Auvergne-Rhône-Alpes. En tant qu'épreuve officielle, les règles d'organisation à respecter sont strictes. Deux chronométreurs officiels seront présents tout le week-end, le départ sera couvert et modifié par rapport au parcours de 2017, un local privatif en cas de contrôle antidopage sera installé à l'arrivée, sans oublier le plan anti terrorisme.

Deux jours de descente. La compétition aura lieu les 3 et 4 mars 2018, quelle que soit la météo. Répartis par groupes, du fait de la courte durée de la descente et du monde attendu, les essais se feront le samedi matin de 9 heures à 10 h 30 pour le premier groupe, puis de 10 h 30 à midi pour le second, et recommenceront l'après-midi. Dimanche, un essai d'une heure précédera la course de 9 heures à 10 heures. La première manche débutera à 10 h 30, avec un départ toutes les 30 secondes. Seconde manche à 14 heures et podium à 17 heures.

Une piste d'exception. « Elle est spectaculaire tant pour les compétiteurs que pour les spectateurs, explique Maxime Chanel. Les gens viennent ici parce que c'est la piste historique des Pierron. Ce sont eux qui l'ont dessinée et amélioré. La descente est technique mais les pilotes de tous les niveaux peuvent s'y entraîner. » Située sur le chemin de Courgoux entre Brioude et Vieille-Brioude, elle fera une minute trente de descente, pour environ un kilomètre et 100 à 150 mètres de dénivelé. « On a mis autant, voire plus, de difficultés que sur une piste de 3 à 4 minutes », annonce Maxime.

Une centaine de bénévoles mobilisés. Le projet demandera un très gros investissement financier – entre 10.000 et 15.000 euros partagés par les communes de Brioude et Vieille-Brioude – mais aussi humain. La Brioude DH Cup 2017 avait mobilisé 80 bénévoles. Cette année l'épreuve officielle va demander une mobilisation encore plus forte. Dès à présent, l'association de Maxime Chanel, Coste Crew, lance un appel à celles et ceux qui souhaiteraient les rejoindre dans l'aventure.

Commentaire