Actualité sportive en auvergne



Plus Sports de combat

Judo : les filles du Stade Clermontois aux « France » 1re division

Ce dimanche se déroulaient les championnats régionaux AuRA (Auvergne-Rhône-Alpes) par équipe seniors qualificatifs pour les championnats de France. L'enjeu était simple : les trois premières équipes de ce championnat se qualifiaient pour le championnat de France 1re division (11 et 12 mars à Marseille) et les trois équipes suivantes pour le championnat de France 2e division (Paris en octobre). 

Chez les masculins, le Stade Clermontois a remporté ses deux premiers tours face à JC Domarin puis face à La Motte Servolex 2 (4-1 puis 3-2). Il a buté en quart de finale contre Givors 3-2 avant de gagner le premier tour de repêchage face au judo club d'Annecy. Il a ensuite perdu sa finale de repêchage contre le JC Est Lyonnais d'un petit point et n'accède donc pas au rendez-vous national, ni en première division ni en seconde. 

Restait donc à départager les deux clubs pour la 7e et la 8e pour savoir lequel serait remplaçant pour ces échéances. Dans ce match de barrage à sens unique le Stade Clermontois l'a emporté 4-1 et termine à la même frustrante 7e place (dernière place non qualificative). 


Chez les filles, seulement sept équipes étaient présentes pour ce rendez-vous. Les organisateurs ont donc lancé une poule unique où toutes les équipes allaient se rencontrer. En remportant la première opposition face au Judo Ouest Grand Lyon 3-2 dans un ultime combat très serré, le club clermontois avait remporté la finale avant l'heure ! 

Les Stadistes ont ensuite gagné tous leurs tours 4-1 ou 5-0 face à des équipes moins denses et ont donc remporté le titre accédant à la première division pour la seconde année consécutive (c'est une première pour un club auvergnat). 

A noter qu'il était possible de faire des doubles appartenances entre plusieurs clubs et que le Stade Clermontois a été renforcé par trois combattants du Clermont Auvergne Judo (1 féminine et 2 masculins). Cette entente a plutôt bien fonctionné puisqu'elle aura permis à l'équipe féminine de passer un cap par rapport à l'an dernier (3e en 2016, 1re en 2017). Malheureusement il n'en sera pas de même pour les garçons. 
Rendez-vous donc le 11 mars à Marseille pour les féminines du Stade Clermontois.
Commentaire