Actualité sportive en auvergne



Photo © Philippe Bigard

Le Top 5 des moments forts de l'AS Moulins

Le groupe CFA de l'AS Moulins va disparaître. En difficultés financières depuis plusieurs mois, le club moulinois s'est vu obligé de déposer le bilan, le 2 juin dernier. Triste fin donc pour les Moulinois qui ont toutefois vécu de grands moments footballistiques. Retour sur les épisodes qui ont marqué l'histoire du club auvergnat.

  • Épopée en Coupe de France (2014)

On se souvient, de ce parcours merveilleux réalisé par les Moulinois lors de la saison 2013-2014. Après avoir effacé, en 16es de finale, le Toulouse Football Club, pensionnaire de Ligue 1 (2 à 1) puis Sète (3 à 1), les Auvergnats avaient échoué en quarts de finale, aux tirs au buts, face à Angers (4 à 2), qui évoluait à l'époque en L2.


  • Deux saisons en National (2006 et 2010)

Lors des saisons 2005-2006 et 2009-2010, le club auvergnat était parvenu à se hisser en National. Deux saisons qui restent des exceptions puisque les Moulinois n'ont pas réussi à survivre dans ce championnat. 19e en 2006 puis 17e en 2010, ils sont redescendus en CFA, juste après être montés. Plus récemment, en 2013-2014, les Auvergnats avaient manqué le coche de peu, lors de la dernière journée de CFA, à Epinal, en concédant le match nul qui les privait d'une nouvelle montée.


  • Une victoire de prestige à Strasbourg  (2013)

En avril 2013, les Auvergnats avait ramené de la Meinau, une victoire de prestige. Au cœur de la lutte pour la montée en National, les Moulinois se rendaient en Alsace pour affronter Strasbourg, un concurrent direct. Ils avaient largement dominé leurs homologues, devant près de 10.000 personnes présentes à la Meinau, sur le score de 4 à 0. Une victoire précieuse qui reste gravée dans les mémoires.


  • Un succès face au rival yzeurien (2015)
Le 4-0 plait aux Moulinois puisque c'est sur ce même score qu'ils avaient étrillé leur voisin auvergnat, l'AS Yzeure, en octobre dernier. Pour le 6e tour de la Coupe de France, les deux clubs rivaux s'affrontaient et c'est Moulins qui s'était qualifié, avec facilité. Un peu plus tard, ils avaient été éliminés par les Chamois Niortais (Ligue 2) en 32es de finale malgré une belle prestation, défaite 2 à 1.

  • Moulins avait tenu tête à Bordeaux (2013)
En 2013, les Moulinois avaient entamé une belle épopée comme ils les aiment, en Coupe de France. Finalement stoppée par les Girondins de Bordeaux en 16es de finale malgré une belle résistance de la part des Auvergnats qui avaient tenu la dragée haute au club de Ligue 1. Après avoir même mené au score, Moulins s'était fait rejoindre puis dépassé par les Bordelais, 2 à 1.

Commentaire