Actualité sportive en auvergne



Basket NF3
Photo © Photo Thierry Lindauer

Cournon pour une vraie option

Cournon, pour sa première rencontre de deuxième phase, a un énorme coup à jouer, ce samedi soir, en Corse.

Opposé à une équipe de Furiani qui attaque ces « playoffs » avec un compteur vierge de points (en rappelant qu'ont déjà été pris en compte les résultats des équipes s'étant rencontrées en première phase), le BBCA a bien saisi tout l'intérêt d'un succès en vue de la NF2 : « Une victoire ou même une courte défaite mais je ne veux pas y penser, nous mettrait dans de bonnes conditions », reconnaît Anthony Cathala.

Ce qui conduit, logiquement, à une certaine approche de cette rencontre par l'entraîneur cournonnais : « J'ai pris quelques renseignements sur Furiani, mais on s'est quand même bien plus occupé de nous. C'est plus ma façon de faire à ce niveau, car parfois, on se perd à chercher à tout prix à voir comment évolue l'autre équipe et on oublie soi-même de jouer. On a quand même étudié ce que Furiani était susceptible de nous proposer en défense pour trouver des solutions. » 

Une formation corse, qui semble d'abord disposer d'un axe 1-5 de qualité, porté par une meneuse canadienne et une intérieure jugée très « basket » par Anthony Cathala. Le coach a, en tout cas, apprécié ce qu'il a vu chez ses joueuses lors de la préparation de cette deuxième phase, avec deux semaines sans match : « On s'est entraîné normalement. J'ai donné le dernier week-end de repos aux filles pour qu'elles se refassent un peu d'influx nerveux. Cette semaine, on est monté en intensité pour être prêt. »

Les échos d'un contexte, parfois délicat en termes de fautes sifflées ? « J'ai préparé les filles à ne pas sortir du match. C'est avec cette mentalité qu'on doit jouer : qu'on n'aille pas se chercher d'éventuelles excuses, qu'on aille juste chercher une victoire. »

Signe de la rigueur de la préparation du groupe cournonnais, ce dernier, au complet a pris un vol très tôt, ce matin, pour être sur place, dès 9 heures.


Commentaire