Actualité sportive en auvergne



Photo © Philippe BIGARD

Les Issoiriens raflent tout au Grand prix du pays saint-pourcinois

Le 5e Grand prix du pays saint-pourcinois a réuni 43 coureurs ce dimanche dans la cité viticole, dont 10 licenciés de l’USP Issoire. Venue en nombre, l’équipe puydômoise a survolé l’épreuve en prenant les trois premières places sur la ligne d’arrivée.

Un podium 100 % issoirien donc, avec sur la plus haute marche Bérenger Brossel. Déjà titré cette année sur la cyclo La Volcane et au critérium de Brioude 2018, le vainqueur du jour a ajouté une ligne à son palmarès en faussant compagnie à ses cinq compagnons d’échappée, à 5 km de la fin.

Une longue échappée de six coureurs

Une échappée de six coureurs, partie après cinq tours seulement de course (sur les 40 boucles de 2,3 km au menu ce dimanche), où l’on retrouvait deux de ses camarades de club. Matthew How Saw Keng, originaire de l’île Maurice, et Amandin Colvray, qui s’emparaient finalement des deuxième et troisième places, avec plus d’1’30” d’avance sur le peloton.

Bref, une course d’équipe aboutie pour les Issoiriens. Et ce ne sont pas Nicolas Thomasson (Team Pro Immo), Florian Dujardin (VC Vaux-en-Velin) et Titouan Margueritat (Limoges), les membres malheureux de l’échappée, qui diront le contraire.43 coureurs ont pris part à cette édition 2019 dans les rues de Saint-Pourçain-sur-Sioule.

Le Grand prix du pays saint-pourcinois était organisé par l’Union cycliste Varennes-Saint-Pourçain, en clôture du festival viticole et gourmand. Et comme le veut la tradition, l’association Fêtes et Animations a offert au vainqueur du jour son poids en vin de Saint-Pourçain.

Kevin Lastique

Commentaire