Actualité sportive en auvergne



Photo © Agence BOURGES

Julian Alaphilippe débute sa saison en Argentine, ce dimanche

Après une année 2019 incroyable, Julian Alaphilippe retrouve la compétition ce dimanche, en Argentine, sur le Tour de San Juan.

L’année dernière déjà, c’est sur cette compétition que le coureur de l’équipe Deceuninck-Quick Step avait repris la compétition. Il y avait même décroché sa première victoire de l’année en remportant deux étapes consécutives dont un contre-la-montre pour terminer deuxième du classement général final, derrière le Colombien Winner Anacona.

Depuis Calpe, en Espagne, Julian Alaphilippe détaille ses objectifs pour 2020

Espère-t-il à nouveau en profiter pour débloquer son compteur de victoires cette année?? « Pas nécessairement, estimait son cousin et entraîneur Franck Alaphilippe, il y a deux semaines, lors du stage d’entraînement de la formation belge en Espagne. En 2019, Julian voulait se rassurer et gagner le plus tôt possible. Là, le Tour de San Juan s’inscrit davantage dans la suite de sa préparation hivernale. » Malgré tout, le profil de la course semble convenir aux qualités du natif de Saint-Amand-Montrond.

Un stage  en Colombie dans la foulée

Après ces huit étapes argentines, il n’en sera pas terminé du séjour sud-américain de Julian Alaphilippe. Un stage de travail en Colombie est en effet prévu dans la foulée avec une partie de l’équipe. Idéal pour rouler en altitude et au chaud. Franck le rejoindra d’ailleurs à cette occasion.

Pourquoi les médias du monde entier s'arrachent le Saint-Amandois Julian Alaphilippe

La deuxième compétition de 2020 de Julian Alaphilippe sera le Tour de Colombie (11-16 février) qui viendra clôturer ce séjour outre-Atlantique. C’est sur Paris-Nice (8-15 mars) que le vainqueur de Milan-San Remo retrouvera les pelotons du Vieux continent. La Course au soleil « constituera mon premier pic de forme », annonçait l’homme de 27 ans au moment de présenter sa saison 2020.

 

Antonin Bisson

Commentaire