Actualité sportive en auvergne



Rugby Stade Aurillacois
Photo © Bernard Lorette

Lilomaiava, Alvès et Sharashidze futurs Aurillacois

Cinq recrues, dont trois déjà finalisées : le Stade Aurillacois travaille sur son futur effectif de la saison prochaine.

Le Stade Aurillacois a déjà enregistré plusieurs arrivées à travers des pré-contrats bientôt validés en contrats.

Le pilier droit Anthony Alvès (1,85 m, 115 kg), âgé de 25 ans, s’est engagé pour trois ans. Ancien de Montauban où il a évolué aux côtés de Maxime Escur, il a joué à Chalon-sur-Saône et arrive de Montluçon (Fédérale 1).

Toujours en première ligne, Giorgi Sharashidze (1,83, 115 kg), passe des Espoirs de Clermont à Aurillac. Agé de 21 ans, le droitier a signé pour deux saisons.

Au centre de son attaque, le staff cantalien pourra compter sur Robert Lilomaiava qui s’est engagé pour trois ans. Cet international samoan de 23 ans (1,72 m, 89 kg) arrive de Massy où il était prêté par Bordeaux-Bègles avec qui il a disputé deux matches de Top 14 et cinq de Challenge européen. Les Cantaliens se souviennent surtout de son énorme match contre eux en février dernier…

Le club travaille sur l’arrivée d’un deuxième ligne, ainsi que sur le recrutement d’un jeune centre néo-zélandais évoluant en France depuis deux ans.

Deux Espoirs de Lyon, bientôt âgés de 21 ans, seront également aurillacois la saison prochaine : le deuxième ligne Adrien Corbex (1,95 m, 102 kg) et l’ailier Samir Delli (1,86 m, 105 kg).

« Deux jeunes centres sont également attendus, précise le président Millette. Ces Espoirs seront intégrés à l’effectif professionnel. »

Le club vient de faire signer un premier contrat professionnel à deux éléments issus des rangs de son équipe espoirs qui ont déjà goûté à la Pro D2.

Le troisième ligne Romain Briatte (3 ans) et le demi de mêlée Théo Nanette (3 ans) sont en effet pleinement acteurs au sein du groupe fanion.

Par ailleurs, le pilier droit Lotu Taukeiaho et le troisième ligne Utu Maninoa ont prolongé leur engagement avec Aurillac pour trois saisons supplémentaires.

Des départs actés


En revanche, à l’arrêt connu de Michaël Gracia, désormais retraité des terrains, s’ajoutent les départs de Patrick McAllister (Gloucester), qui a fait jouer sa clause libératoire, de Savenaca Tokula (Mont-de-Marsan), de Berny Tokotuu (Béziers) et de Ropate Ratu en contact avec plusieurs clubs.

« Quatre autres joueurs arrivent en fin de contrat mais, pour l’instant, je ne les ai pas revus et il n’y a pas d’accord finalisé », répond Christian Millette sans citer les noms.

Trois ne seront pas reconduits. Parmi eux, le deuxième ligne Julien Maréchal dont les négociations avec Massy devraient prochainement aboutir.

Commentaire