Actualité sportive en auvergne



Rugby ASM
Photo © Richard Brunel

ASM : l'avenir de Rougerie est scellé !

Alors que son contrat arrivait à échéance à la fin de la saison, Aurélien Rougerie va poursuivre l'aventure avec l'ASM, son club de toujours. L'ancien centre international va prolonger pour une saison supplémentaire, avant de raccrocher les crampons en 2017 et d'intégrer le staff technique au sein d'une nouvelle cellule, concernant la détection et le recrutement.

Entre l'ASM et Aurélien Rougerie, l'histoire d'amour n'est pas encore terminée. Arrivé au sein du club auvergnat en poussin en 1986, le trois-quarts centre (36 ans en septembre prochain) ne raccrochera pas les crampons à la fin de la saison. Alors qu'il arrivait en fin de contrat en juin prochain, l'ancien international (76 capes avec le XV de France) va poursuivre l'aventure jusqu'en 2017. 

Une décision qui coule de source, comme le confie l'intéressé sur le site officiel du club auvergnat : « Aujourd’hui, l’envie est toujours là, les jambes suivent et j’éprouve toujours le besoin de me retrouver sur le terrain avec les copains où je prends encore énormément de plaisir. J’ai ainsi manifesté aux dirigeants l’envie de poursuivre une saison de plus. »

« C'est l'enfant de ce club »



De quoi ravir Eric de Cromières : « C’est l’enfant de ce club, il est toujours capable d’apporter et de transmettre sur le terrain énormément d’envie et de volonté, glisse le président asémiste. Nous sommes évidemment très fiers de son parcours, de sa fidélité au maillot et nous sommes persuadés qu’il nous apportera encore beaucoup sur le terrain jusqu’en juin 2017. Nous ne pouvons que nous féliciter et nous réjouir de sa décision de poursuivre sa carrière sportive ».

Mais l'aventure d'Aurélien Rougerie en Jaune et Bleu ne se terminera pas en 2017. En effet, le natif de Beaumont intégrera par la suite le staff clermontois pour s'occuper de la détection et du recrutement. Une mission détaillée par Franck Azéma sur le site de l'ASM : « Aurélien rejoindra le staff sportif dans un poste que nous allons créer pour étoffer nos capacités de recrutement, précise le technicien clermontois. A travers sa carrière, il a développé de nombreuses qualités qui font de lui la bonne personne pour ce poste. Il pourra également s’appuyer sur son aura, ses connaissances du milieu mais aussi sur son réseau. Dans les domaines de la détection et du recrutement, la marge d’erreur est très fine, nous avons un besoin de précision, d’un bon œil aussi pour détecter les talents de demain. Aurélien aura ce rôle-là et sillonnera les championnats français et étrangers pour dénicher les profils que nous aurons ciblés. »
Commentaire