Actualité sportive en auvergne



Photo © Rémi DUGNE

Coupe de France : la "remontada" à la sauce cournonnaise

Mozac (R3) recevait le Cournon FC (R2), ce dimanche après-midi, au stade Edmond-Vacant. Menés 2 à 0 à la pause, les Cournonnais ont rapidement pris le dessus sur les hommes de Jérémy Antonio en seconde période, s'imposant 3-2 et validant ainsi leur billet pour le 8e tour de la Coupe de France.

Le résumé du match 

Il est des derbies qui donnent des frissons. La rencontre qui opposait l'US Mozac au Cournon FC, ce dimanche après-midi, dans un stade Edmond-Vacant plein à craquer, restera très certainement gravée dans les esprits des supporters mozacois et cournonnais. Sous les fanfares et encouragements d'un public "vert et blanc", les 22 acteurs n'attendaient qu'une seule chose : le coup d'envoi. 

Et l'entame de match ne pouvait pas mieux sourire aux Mozacois, pensionnaire de Régional 3. Appliqués, les hommes de Jérémy Antonio ont dominé les débats durant toute la première période. Ils ouvraient même la marque après sept minutes de jeu. Marquès tirait une première fois, mais butait sur l'un des défenseurs cournonnais. Le ballon, dévié, atterrissait par la suite dans les pieds de Lélion. A la limite du hors-jeu, l'avant-centre mozacois enfonçait le ballon au fond des filets de Demazeau (1-0, 7e).

Piqués au vif, les visiteurs ont tenté de réagir. En vain. Malgré un pressing haut, les coéquipiers de Berot concédaient un deuxième but mozacois, sur corner. Après une reprise du gauche, un peu écrasée de Lelion, Ducrotoy déviait le ballon dans les cages de Demazeau (29e). Les Mozacois rentraient alors au vestiaire avec un avantage de deux buts… 

Mais la messe n'était pas toute à fait dite. Car, après la pause, les Cournonnais ont montré un visage complètement différent que celui affiché en première période. Dominés, ils ont sorti les crocs en s'installant dans la moitié de terrain mozacoise. Après un bon débordement de Koese sur son côté gauche, Berot envoyait le ballon dans les cages de Savinien (46e). Dix minutes plus tard, le duo Koese-Berot remettait ça. L'avant-centre enroulait sa balle et trompait le portier mozacois une seconde fois (2-2, 55e). Et comme le dit le dicton, jamais deux sans trois. Berot, encore lui, transformait le penalty obtenu par Koese dans la surface de réparation (66e). 

Les minutes défilaient et les locaux ne parvenaient pas à concrétiser devant le but de Demazeau. A la peine, ils tentaient tout pour renverser le score, avant de craquer en toute fin de rencontre et de laisser échapper leur billet pour le 8e tour de Coupe de France.

 

Le joueur : Paul Berot, évidemment

L'avant-centre cournonnais a fait un match plein, ce dimanche après-midi. Auteur d'un triplé face à Mozac, il est de loin le joueur qui était le plus en jambe dans ce derby auvergnat. Dans tous les bons coups, c'est lui qui a progressivement mené son équipe à la victoire, et ce dès l'entame de la seconde période. Servi par Koese, également en vue sur son côté gauche, Berot a inscrit ses deux premiers buts en contre (46e puis 55e), avant de plonger le ballon au fond des filets sur penalty provoqué par… Koese, à la 66e. Remplacé à la 72e par Mathieu Berthault.

 

La fiche technique

MOZAC (stade Edmond-Vacant). Cournon bat Mozac 3 à 2 (mi-temps : 2-0 pour Mozac)

Buts. Mozac : Lelion (7e), Ducrotoy (29e).

Cournon : Berot (46e, 55e, 66e).

Avertissements. Cournon : Mboup (53e), Ma. Berthault (73e).

 

Pauline Benard

Commentaire