Actualité sportive en auvergne



Photo © Philippe BIGARD

Quatrième victoire d’affilée pour le Nautic Club Moulinois

A domicile samedi, le Nautic Club Moulinois a été un peu bousculé par Taverny, mais ça ne l’a pas empêché de s’offrir une quatrième victoire de suite (14-12), qui lui permet de recoller au milieu du classement.

Le Nautic est en progrès, ses supporters ont pu le constater ce week-end. Accroché pendant deux quarts temps par une équipe de Taverny qui n’est pas cinquième par le fait du hasard, il a su maîtriser ses temps faibles et être patient. Deux vertus qu’il ne possédait pas en début de saison et qui lui ont coûté quelques points.

« L’équipe ne lâche rien »

Les Moulinois ont, en effet, retrouvé leur collectif en même temps que de la sérénité dans leur jeu, ce qui n’est pas pour déplaire au président Michael Puyet. « On a été dominé en première mi-temps parce qu’on ne trouvait de solutions en attaque. Après la pause, les joueurs n’ont rien lâché, on a resserré la défense, on a bien défendu, ça nous a permis d’être plus réalistes. Physiquement, on est bien, l’équipe ne lâche rien, les joueurs sont sérieux je suis vraiment satisfait du match. Maintenant, il faut continuer de travailler, il y a encore quelques petits problèmes à régler. »

Le Nautic Club Moulins doit sortir la tête de l’eau en 2020

Le retour dans le bassin d’Eugen Georgescu et de Dmytro Lavryshinets, deux joueurs d’expérience, a étoffé l’effectif et les possibilités de rotation. Et comme en attaque avec notamment Ronan Calves, six buts, et Mirolad Ivetic, quatre buts, le Nautic a été performant, il a engrangé une victoire importante avant de se frotter à des équipes du haut de tableau.

Week-end de repos

Après un week-end sans jouer, le Nautic va enchaîner cinq matchs consécutifs, en commençant par un déplacement au Racing, le 7 mars, suivi de la réception de Bordeaux, deuxième, la semaine suivante.

Commentaire