Actualité sportive en auvergne



Photo © SALESSE Florian

Transferts : des départs actés et des arrivées attendues à l'OC Montluçon

La période des transferts estivaux bat son plein à l'OC Montluçon. Assuré d'évoluer à nouveau en Fédérale 3 pour la saison 2019-2020, le club de rugby bourbonnais annonce les départs de certains de ses joueurs et a déjà quelques pistes afin de renforcer l'effectif.

Rendez-vous implacable de la fin saison pour un club de rugby, une réunion de clôture de l’exercice 2018-2019 s’est déroulée vendredi pour l’OC Montluçon, au stadium de La Loue. L’occasion pour les dirigeants, entraîneurs, bénévoles, joueurs et partenaires de dresser le bilan tout en pensant déjà à la suite. Maintenu en Fédérale 3, le club prépare actuellement son recrutement. Faisons le point.

Le bilan de la saison 2018-2019 de l'OC Montluçon en dix chiffres

Les départs

Il y a ceux déjà connus, les arrêts de carrières du pilier Piot, du 2e ligne Bougarel, du 3e ligne Thomas, ainsi que des trois-quarts Perrin et Bertheau. À cela s’ajoutent les départs de deux des trois Géorgiens arrivés à l’OCM l’été dernier : « Daushvili (2e ligne) et Giorgadze (arrière/ouvreur) », confirme le président, Didier Pszonak.

Cinq joueurs montluçonnais arrêtent leurs carrières

« Et on est en train de négocier avec le troisième, Chirgadze (pilier), pour savoir si on le conserve ou non et si lui est intéressé pour rester ». Autre garçon susceptible de s’en aller, l’ailier réunionnais Kenji Resac, également débarqué en bords de Cher la saison dernière. « Là aussi, on discute ».

David Daushvili (avec le ballon).

Les arrivées

Aucun nom à communiquer mais « on est en contact avec dix/douze joueurs », confie Dominique Héritier, l'un des deux coachs du club. Parmi les profils visés : « Il nous faudrait des renforts en 2e et 3e lignes, au centre, à l’arrière... », liste le président Pszonak. Quid du buteur qui à tant fait défaut cette saison??

« On est en lien avec un jeune n°10 et on a Lucas (Forichon)… Mais cela n'empêche que nous cherchons également un ouvreur expérimenté pour les encadrer. »

Didier Pszonak (Président de l'OCM)

Staff et calendrier

Pas de surprises, les deux co-entraîneurs Héritier et Ioannides restent en poste, de même que le préparateur physique Jérôme Bauchet. Quant à la reprise des entraînements, elle dépendra de celle du championnat, qui sera connue cette semaine. La phase de préparation durera six semaines.

Les deux coachs : Dominique Héritier (à gauche) et Reno Ioannides.

Les anecdotes du médecin de l'OCM, au chevet du club depuis 15 ans

Luc Barre

Commentaire