Actualité sportive en auvergne



La gardienne Ariana Medeot, première recrue de Blanzat-Montluçon en Nationale 1

Blanzat-Montluçon n'a pas traîné ! A peine le championnat terminé que le BSM, fraîchement promu en Nationale 1, annonce déjà sa première recrue pour la saison prochaine. Il s'agit d'Ariana Medeot, une gardienne de but italo-argentine qui évoluait à Narbonne (N1).

L'annonce

Aussi rapide sur le terrain que dans les coulisses ! Moins d'une semaine après la clôture de la saison de Nationale 2, qui aura vu le Blanzat Sport Montluçon (BSM) monter en Nationale 1, le club se renforce déjà. Il a en effet dévoilé, ce jeudi midi 6 juin, le nom de sa première recrue : Ariana Medeot.

Le BSM a clos sa saison par une défaite anecdotique à Meximieux

Le profil de la joueuse

Gardienne de but âgée de 21 ans, Ariana Medeot possède la double nationalité italienne et argentine. Elle jouait cette année à Narbonne (N1) et fait aussi partie de la sélection élargie de l'équipe nationale A d'Argentine. "C'est officiel ! La saison prochaine je serai une joueuse du Blanzat Sport Montluçon", a indiqué la portière sur son compte Twitter, se disant "heureuse" de ce transfert.

Le mot du coach

"On est satisfait parce qu'Ariana avait d'autres propositions, notamment en D2, mais elle a choisi notre projet. Elle a signé un contrat d'un an renouvelable", nous a confié Jean-Marc Lubeth, l'entraîneur des Amazones. "C'est une gardienne explosive, aérienne et douée sur l'enchaînement parade/relance".

Bref, un profil différent de celui de l'actuelle titulaire dans la cage du BSM, Koura Coulibaly. "Oui, elles sont très complémentaires, Ariana sera le bon pendant de Koura", ajoute le coach. Avec quelle hiérarchie ? 

Je pense que l'on débutera la saison avec deux numéro 1, Ariana et Koura. Puis on verra après comment cela se passe. 

Jean-Marc Lubeth, coach du BSM.

Quant à la suite du mercato montluçonnais, Jean-Marc Lubeth l'assure : "Ariana est la première annonce d'une longue série !".

Nos photos et vidéos de la montée de Blanzat-Montluçon en Nationale 1

Luc Barre

Commentaire