Actualité sportive en auvergne



Photo © Rémi DUGNE

Romain Bardet et le cyclo-cross : "Une seconde jeunesse"

Cet hiver, Romain Bardet apprécie de se plonger dans l'ambiance des cyclo-cross régionaux. Un retour aux sources pour le Brivadois, qui a eu 29 ans le mois dernier. « Pour moi, c'est une seconde jeunesse de revenir sur les cyclo-cross », expliquait-il dimanche 1er décembre, après s'être classé troisième à Malintrat.

Romain Bardet sur la grille de départ d'un cyclo-cross régional. Une image qui devient familière cet hiver, au fur et à mesure des participations aux épreuves auvergnates du professionnel, redevenu adepte d'une discipline qu'il pratiquait assidûment plus jeune, au Vélo Sport Brivadois.

De retour à la maison, après une semaine à s'entraîner durement dans le sud de la France, le leader d'AG2R La Mondiale s'est présenté au départ du cyclo-cross de Malintrat, dimanche 1er décembre. Une surprise pour les organisateurs et le public, dans la mesure où le meilleur grimpeur du Tour s'est décidé à venir le matin même de l'épreuve.

Après une heure d'effort, conclue à la troisième place, derrière l'intouchable Quentin Navarro (EC Baume-les-Dames) et son ami Lucas Serrières (XC 63), Romain Bardet n'a pas regretté son choix, bien au contraire.

Romain Bardet a apprécié le circuit de Malintrat, même s'il a reconnu n'avoir "pas été super à l'aise techniquement".

« Un beau circuit, une bonne organisation »

Comme à Romagnat ou à Cournon, épreuves qu'il a également terminé sur le podium, à cette même troisième position, le grimpeur auvergnat a pris plaisir à pédaler sur un terrain gras, typique de ce genre d'épreuve.

« On s'est bien amusé encore une fois, c'était sympa, confiait-il tout en enfilant sa veste de survêtement pour ne pas prendre froid, une fois son effort coupé. C'était un beau circuit, une bonne organisation. La dernière fois que j'étais venu, ici à Malintrat, c'était en 2011 il me semble. »

Toujours prudent au départ, en dépit de son positionnement en première ligne, l'ancien champion d'Auvergne de cyclo-cross, titré chez lui à Brioude, avant son passage chez les professionnels, s'est vite rapproché des premières places, à la faveur de parties plus roulantes, dans lesquelles il pouvait exprimer sa puissance et enrouler un grand braquet.

Romain Bardet (ici aux côtés de Lucas Serrières) s'est aligné au cyclo-cross de Malintrat après s'être décidé à participer le matin même de l'épreuve.

« Je n'étais pas super à l'aise, techniquement »

« Techniquement, je n’étais pas super à l’aise aujourd’hui (dimanche 1er décembre), constatait le coureur qui a eu 29 ans le mois dernier. J’ai fait une grosse semaine d’entraînement. Je me suis senti un peu fatigué. Mais c’était bien de finir sur un truc un peu tonique. »

Une belle séance de « cardio » qu'il a prévu de renouveler, samedi prochain, aux championnats régionaux de la discipline, qui seront organisés à Désertines. Il l'a encore rappelé, « la route est vraiment ma priorité », mais il apprécie cette sortie du week-end qu'est à nouveau le cyclo-cross pour lui.

Quentin Navarro a ajouté une ligne de plus à son palmarès en s'imposant haut la main à Malintrat.

« Certainement » à Désertines, samedi prochain

« Je viendrai certainement à Désertines », annonçait-il à Malintrat, avant de conclure : « Pour moi, c'est une seconde jeunesse de revenir sur les cyclo-cross. Je m'y amuse comme un gosse. »

Encore quelques semaines et les choses sérieuses auront vraiment débuté pour Bardet. Le mois de janvier sifflera la fin de la « récréation ». Le Brivadois sera alors en Australie pour attaquer la saison 2020, qu'il voudra marquer de son empreinte, tant sur le Giro, qu'aux Jeux Olympiques et aux Mondiaux, les temps forts d'une année charnière pour le champion cycliste auvergnat.

Romain Bardet a coupé la ligne en troisième position à Malintrat, comme à Romagnat et à Cournon.

 

Les classements :

Seniors. 1. Navarro (EC Baume-les-Dames) ; 2. Serrières (XC 63) ; 3. Bardet (AG2R La Mondiale) ; 4. Tonneau (Horizon VTT) ; 5. Monteil (Le Roc de la Lègue).
Juniors. 1. Lachaize (VC Besse) ; 2. Datin (XC 63) ; 3. T. Meyniel (XC 63) ; 4. Rouire (AC Cusset) ; 5. Dherat (CR4C Roanne).
Dames. 1. Robin (EC Mozac) ; 2. Girault (Montrichard) ; 3. Achard (VC Ambert).
Cadets. 1. Egea (VC Sansac Arpajon) ; 2. Bisiaux (VC Riom) ; 3. Dos Reis (XC 63).
Minimes. 1. Paquet (EC Clermont) ; 2. Brunel (VS Brioude) ; 3. Charret (EC Clermont).

 

Raphaël Rochette

Commentaire