Actualité sportive en auvergne



Photo © GORCE Jean-Louis

Les cinq affiches marquantes du Challenge Auvergne à Issoire

Vendredi (19 heures), sur la pelouse du complexe Lavédrine, l’ASM va affronter le LOU dans le cadre de la quinzième édition du Challenge Auvergne de rugby. 

Pour l’occasion, nous nous sommes plongés dans les archives de La Montagne, afin de se remémorer cinq affiches marquantes, depuis la création de l’événement en 2005.

La première :ASM 18 - 36 Castres. Malgré deux essais de Malzieu et Dambielle, l’ASM s’incline face à Castres lors de la première édition du Challenge Auvergne, le dimanche 31 juillet 2005. Une déception pour les coéquipiers d’Elvis Vermeulen et Anthony Floch (Photo ci-dessous). Aujourd’hui, le rendez-vous issoirien est un incontournable du calendrier. Mais en 2005, c’est sous un format différent, deux demi-finales, une petite finale et une finale que se sont affrontés Gloucester, Leeds, Castres et l’ASM.

Pourquoi l'USI n'ouvre pas le Challenge Auvergne à Issoire ? (03/08/2019)


 

Le derby :ASM 17 - 10 Brive. L’édition 2007 a été marquée par une rencontre au sommet, le derby entre l’ASM et Brive. Un rendez-vous très attendu même s’il se fait plus tardif que les autres années. Coupe du monde oblige, le Challenge Auvergne a lieu le vendredi 5 octobre. La première pierre d’un exercice très réussi pour Benoit Baby, Anthony Floch et Brock James (Photo), avec une première place en fin de saison régulière et, une finale de Top 14 perdue face au Stade Toulousain.

 

ASM 26 - 8 SalLe Brennus :e. « Toucher le bouclier tel le Saint Graal ». C’est le titre de la première page de l’édition d’Issoire de La Montagne du samedi 7 août 2010. La veille, les Jaunards se sont imposés face à Sale. Mais si plus de 5.000 spectateurs ont fait le déplacement, cette rencontre s’affiche comme un prétexte. La star de la soirée, c’est le bout de bois. Le premier bouclier de Brennus conquis par les joueurs de Vern Cotter, le 26 mai 2010, face à Perpignan. La délivrance pour ce club raillé depuis des années pour ses nombreuses finales perdues. Et ce jour-là, il fallait patienter près d’une heure afin de pouvoir toucher le Graal.

   

 

Le dixièmeASM 42 - 7 Connacht. Devant près de 6.000 spectateurs, les hommes de Franck Azéma, nouvellement promu entraîneur, ont étrillé la province irlandaise. Avec six essais clermontois et l’arrivée du ballon du match en hélicoptère, dans les mains de Renaud Lavillenie, cette dixième édition, le 8 août 2014, est celle du show ! Et visiblement, cette préparation a bien mis en jambes les"jaune et bleu" dont le parcours s’est achevé en finale du Top 14, face au Stade Français. 

 

L'an dernier :ASM 54 - 15 Canada. Un feu d’artifice offensif. Face à une sélection du Canada clairement pas du même niveau, les Clermontois ont offert un festival d’essais. Huit pour être précis. Et dans cette prestation de haute volée, la chevauchée supersonique de Raka a mis des étoiles dans les yeux des 3.500 supporters présents. Même si, il faut bien le reconnaître, l’affiche proposée n’a pas attiré les foules.

La suite on la connaît. Les hommes de Franck Azéma ont brillé en Challenge européen pour s’adjuger un nouveau titre mais se sont inclinés, une nouvelle fois, en finale du Top 14, face à Toulouse.  

 

Nicolas Jacquet

Commentaire