Actualité sportive en auvergne



Photo © STAVEL Christian

Issoire : un ancien joueur d'Aurillac arrive, Fraysse s'en va

L'effectif 2020-2021 de l'US Issoire continue de prendre forme. L'ancien Aurillacois Sergi Aubanell, capable d'évoluer à l'arrière et à l'aile, vient renforcer le triangle arrière des "mauve et noir". De son côté, Antoine Fraysse a décidé de repartir à Ussel. C'est le deuxième départ à la mêlée, après Pierre-Eliott Baudonnat. 

L'US Issoire comptera au moins deux internationaux dans ses rangs la saison prochaine. Après le troisième ligne Mirko Garcevic (appelé à plusieurs reprises avec les sélections à VII et à XV du Monténégro), qui s'est engagé il y a une dizaine de jours, le club du président Pojolat a enregistré l'arrivée de l'arrière (ou ailier) Sergi Aubanell (30 ans, 1,80 m, 91 kg), sélectionné une vingtaine de fois avec l'équipe d'Espagne (à XV), de 2010 à 2016. Il a également participé à plusieurs étapes du circuit à VII.

Pojolat : "L'US Issoire est plutôt favorable à une troisième division nationale"

Un renfort de choix car le néo-Issoirien connaît parfaitement le championnat de Fédérale 1. Il y évolue depuis quatre saisons, à Dijon, Villeurbanne (où il est resté deux ans) et Bergerac, d'où il arrive. En quatre ans, il a disputé 58 matchs, et passé plus de 4.200 minutes sur les terrains. Avant cela, l'arrière-buteur, passé par les Espoirs de l'ASM, avait porté les couleurs du Stade Aurillacois (de 2013 à 2015), pour quinze apparitions en Pro D2 (dont neuf comme titulaire). Son expérience constitue un atout non négligeable pour l'USI.

 

Retour à Ussel pour Antoine Fraysse

 

Sergi Aubanell est la deuxième recrue issoirienne au niveau des lignes arrière, après l'Aurillacois Pierre Gaveau. Il remplacera Romain Martial, qui a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Antoine Fraysse repart en Corrèze.

En revanche, le club auvergnat va perdre Antoine Fraysse. Le demi de mêlée, arrivé durant l'été 2017 dans le Puy-de-Dôme, rejoint sa Corrèze natale et le club d'Ussel où il évoluait avant de prendre la direction de Tulle et Issoire. C'est le deuxième départ à la mêlée, après celui de Pierre-Eliott Baudonnat. Le staff issoirien cherche donc à se renforcer à ce poste. Plusieurs pistes sont à l'étude. Les choses pourraient se décanter assez rapidement.

 

Manuel Caillaud

Commentaire