Actualité sportive en auvergne



Football National 3
Photo © photo christian stavel

National 3 : à Ytrac, Jacques Merle rempile et le président Ouvrier s’en va

Il n'y a pas de relation de cause à effet entre les deux informations. À peine le maintien en N3 acté, Ytrac se met en ordre de marche pour la saison prochaine. Avec deux co-présidents à la tête du club.

Sur un plan sportif, et ce n'est pas une surprise, Jacques Merle sera l'entraîneur du club la saison prochaine. Les dirigeants lui ont renouvelé leur confiance pour une quatrième saison. Le jeune technicien après l'accession et le maintien en N3 va donc poursuivre sa mission.

« Nous avons atteint les objectifs. Ma décision était simple à prendre avec une organisation sportive qui fonctionne bien avec Renaud Perret et Pierre Rey, le staff de la réserve, qui ont obtenu l'accession en R3. Yannick Gaden sera aussi à nos côtés avec un rôle de coordinateur technique. Je sais que la saison sera encore difficile au vu des forces en présence, mais nous travaillons déjà au recrutement pour nous renforcer et ouvrir le club à des joueurs qui veulent évoluer à ce niveau », explique le technicien.

Une chose est sûre, Merle sait qu'il pourra s'appuyer sur la plupart des cadres de la saison dernière. Au niveau des dirigeants Christian Ouvrier, comme il l'avait annoncé, quitte la co-présidence. Après plus d'une décennie à la tête d'un club qu'il a fait grandir et gravir les échelons du championnat départemental au N3, il passe la main. Il a assumé la transition cette saison en travaillant aux côtés de Jean-Louis Bruel et Michel Laflorencie. Ces derniers vont donc diriger en binôme le club de la banlieue aurillacoise.

« Christian Ouvrier va rester au club mais avec un rôle nouveau. Nous le remercions ainsi que les partenaires et les institutionnels qui nous ont fait confiance et nous ont apporté un soutien indispensable. C'était une saison de transition qui, au niveau des résultats, est une réussite. Nous allons maintenant étoffer le club avec de nouveaux dirigeants et travailler pour encore structurer le club de façon plus efficace », expliquent-ils. Pour Ytrac il faudra donc confirmer au niveau sportif avec les exigences du niveau N3, tout en gardant des valeurs que les deux coprésidents veulent perpétuer.

Commentaire