Actualité sportive en auvergne



Football National 3
Photo © SALESSE Florian

Montluçon et Ytrac restent en N3 !

A l'issue d'une dernière journée complètement folle qui s'est jouée à la toute dernière seconde, Ytrac et Montluçon sont parvenus à sauver leur place en National 3. Volvic, déjà condamné, sera finalement accompagné par la réserve de Bourg à l'échelon inférieur.

Montluçon et Ytrac peuvent pousser un immense ouf  de soulagement. Les deux équipes auvergnates évolueront encore en National 3 la saison prochaine, même si cela s'est joué à un fil ce samedi. Ou plus exactement à un tout petit but inscrit sur une autre pelouse, dans le temps additionnel, en ce qui concerne Montluçon.

Comme on pouvait s'y attendre, le club de l'Allier n'a en effet pas été capable de mettre toutes ses chances de son côté en s'imposant chez lui face à Saint-Etienne (B). Contre le leader, Montluçon Foot a vite été mené et a fini par s'incliner sur le score de 2 à 1. Les hommes de Jean-François Jodar étaient donc à la merci des résultats des autres formations. En National 3... mais également en N2 ! Le maintien ou non de Saint-Priest au niveau supérieur déterminait en effet le nombre de descentes de N3 au R1. L'équipe du Rhône, bien que battue à Belfort (2-1), a eu la bonne idée de se maintenir permettant à la poule M de National 3 de passer de trois à seulement relégations. La dernière place étant déjà promise à Volvic, il ne restait donc qu'à éviter la 13e. 

Montluçon peut dire merci à Limonest !



Cette position, Montluçon l'a occupée... jusqu'au temps additionnel ce samedi soir. La faute, à ce moment-là, à la victoire de Bourg (B) contre Limonest (3-2), dans le « match de la peur ». Le MF s'apprêtait donc à officialiser son retour au niveau régional quand, à 250 km du stade Dunlop, Draïdi, l'attaquant de Limonest, est parvenu à égaliser à la toute dernière seconde (3-3). Le bas de tableau s'en trouvait chamboulé : Bourg (B) glissait à la 13e place, et Montluçon remontait à la 12e. Suffisant pour se maintenir !

Egalement menacé en cas de défaite à Volvic, Ytrac s'est également fait peur. Chez une équipe déjà condamnée, les Cantaliens ont concédé l'ouverture du score en tout début de seconde période mais sont parvenus à égaliser dix minutes plus tard. Malgré un carton rouge, ils ont tenu leur résultat jusqu'au bout et seront au rendez-vous du N3 la saison prochaine. Comme Montluçon. Les promus auvergnats ont eu chaud... mais ils ont rempli leur contrat !
Commentaire