Actualité sportive en auvergne



Football Régional 1
Photo © photo francis campagnoni

Moulins en route vers le National 3

Deux ans après sa création sur les cendres de l’ASM, l’Académie sportive Moulins football a décroché son billet pour le National 3, samedi soir. L’aboutissement d’une saison pleinement réussie grâce à un groupe qui a du cœur et une solidarité énorme.

La nuit fut longue, ou plutôt courte pour certains. Et la fête a été belle, samedi soir, après le quinzième succès en championnat cette saison de l'Académie. Et si l'enjeu a parfois perturbé le jeu, sur la pelouse de Lempdes (1-2), Moulins a concrétisé son rêve de prendre la route du National 3, grâce à un doublé de son meilleur buteur Benjamin Margottat (29e, 53e), du haut de ses 18 ans seulement. Tout un symbole.

Au lendemain de ce couronnement, Mickaël Margottat, l'entraîneur moulinois, peinait à réaliser la performance accomplie par son équipe. « Je suis super-fier du chemin parcouru avec ces joueurs depuis deux ans. On revient de nulle part. Il y a six mois, on était relégable, et deux ans plus tôt, on griffonnait des noms sur un papier pour bâtir un groupe. »

« Ce n'est pas un hasard »

De son côté, le président de l'Académie, Rodolphe Rideau, savourait ces moments forts. « C'est une bande de copains qui a du talent, le mérite leur revient. Cette équipe-là est le symbole de ce que le club voulait être. Et ça rend fier les dirigeants. D'autant plus qu'on n'aurait jamais imaginé en être là. Mais ce n'est pas un hasard. Car si on n'a pas la meilleure équipe de R1 individuellement, on a mis tous les ingrédients pour l'être. »

Avec seulement trois revers au compteur, Moulins vit toujours une série folle de dix-sept matchs sans défaite. Une série que les joueurs comptent bien prolonger à Hector-Rolland pour la clôture de la saison, face à Saint-Georges, samedi soir. Histoire aussi de fêter le titre régional avec leurs supporters. Avant de préparer l'avenir. « On a un budget de 160.000 € que l'on va essayer de faire progresser de 10 %, explique Rodolphe Rideau. La priorité budgétaire restera toujours à la formation des jeunes. Les principes fondateurs du club ne seront pas mis en cause parce qu'il y a une accession en N3. »

« Notre identité, c'est les jeunes »

Côté effectif, le président assure que l'Académie ne va pas alimenter le mercato estival. « On va étoffer le groupe de valeurs sportives mais surtout humaines, c'est ce qui a fait notre réussite. Et les jeunes issus de la formation ont des perspectives intéressantes, à eux de faire leur chemin. »

Un avis partagé par le coach : « Notre identité c'est les jeunes. Notre équipe senior est l'aboutissement du travail fait en formation. On ne dérogera pas à notre philosophie et à notre politique. Cette saison, sur les 26 joueurs utilisés, avec une moyenne d'âge de 24 ans, seul deux ne sont pas issus de la formation moulinoise. »

Des jeunes qui, après deux années pleines et deux montées consécutives, vont se frotter au National 3. Sans pression mais avec la volonté de surfer sur cette bonne dynamique.

Commentaire