Actualité sportive en auvergne



Football Coupe
Photo © Jean-Louis Gorce

LAuRA Foot facilement en finale

Les joueurs de la sélection Auvergne Rhône-Alpes étaient loin d’être favoris, ce samedi, à Thiers. Pourtant ils ont largement dominé Paris Ile-de-France (3-0) pour obtenir ainsi leur billet pour la finale.

Une prestation nette et sans bavure. C'est ce qu'ont réussi à fournir les joueurs de la sélection Auvergne Rhône-Alpes, hier, en demi-finale de la Coupe des Régions UEFA. Pourtant, à l'heure de recevoir Paris Ile-de-France au stade Antonin-Chastel de Thiers, personne ne donnait vraiment cher de leur peau. Mais au final, il n'y a pas eu de match.

Les hommes du tandem Maupas-Richard ont su mettre les ingrédients nécessaires pour perturber une formation francilienne très habile techniquement. Le pressing haut et agressif de LAuRaFoot a considérablement gêné les transmissions entre le milieu et l'attaque de Paris Ile-de-France. Un plan qui avait été savamment réfléchi dans la semaine. « Nous n'avons pas pu nous rassembler dans la semaine, explique l'entraîneur Sylvain Richard. Mais nous avions demandé aux joueurs d'aller les chercher dans leur camp. Petit à petit, nous avons réussi à avancer sur le terrain pour pouvoir les mettre en difficulté. »

Les consignes ont été respectées à la lettre. Après un round d'observation de dix minutes, LAuRAFoot a progressivement eu la mainmise sur la rencontre et sur le ballon. Malheureusement pour les joueurs de la sélection Auvergne Rhône-Alpes, le réalisme faisait défaut. Assef (Ain Sud Foot), pourtant très actif sur le front de l'attaque, péchait dans le dernier geste. On pense notamment à son centre en retrait manqué à la demi-heure de jeu alors que ses partenaires semblaient en bonne position dans la surface francilienne.

L'Ytracois Bouzou a ouvert le score


La délivrance intervenait toutefois quelques minutes plus tard. Suite à un corner, l'Ytracois Bouzou reprenait un ballon mal dégagé par la défense. Sa frappe en force à l'entrée de la surface ne laissait aucune chance à Avognan Yakobi (1-0, 32e).

Cette ouverture du score avait pour mérite de faire réagir la formation de Paris Ile-de-France. Dès la reprise du second acte, les coéquipiers de Mendes essayaient de pousser pour égaliser. Il s'en est fallu de peu mais Dia suppléait son gardien sur une frappe dangereuse de Berkak (46e).

Mais en deux minutes, Bouzit (Bourgoin-Jallieu) allait éteindre les ultimes espoirs franciliens. L'attaquant, lancé idéalement dans la surface, expédiait coup sur coup deux missiles sous la barre (3-0, 49e et 51e). Avognan Yakobi et Paris Ile-de-France ne pouvaient rien n'y faire. Les joueurs de LAuRAFoot se sont montrés supérieurs, hier à Thiers. Ils devront reproduire la même copie le 10 juin prochain lors de la finale en Normandie face à la sélection régionale.


La fiche

THIERS (Stade Antonin-Chastel). LAuRAFoot bat Paris Ile-de-France 3-0 (mi-temps : 1-0). Arbitre. M. Dasque.

Buts. LAuRAFoot : Bouzou (32e), Bouzit (49e, 51e).

Avertissements. LAuRAFoot : Gizzi (90e+1) ; Paris Ile-de-France : Martella (58e), Mendes (68e).

LAuRAFoot. Rull - Lescure, Dia, Fejoz (Albrecht 55e), Belmonte - Cottin, Zouai, Assef (Prault 80e), Gizzi, Bouzit - Bouzou (Gonzalez 46e).

Paris Ile-de-France. Avognan Yakobi - Miriezolo, Martella (Traore 66e), Merel, Skolski - Mbizi, Mendes, Berkak - Louasil (Beauregard 55e), Abidi, Esnard (Saïd 46e).

Commentaire