Actualité sportive en auvergne



Cyclisme Julian Alaphilippe
Photo © Richard Brunel

Dauphiné : Journée tranquille pour les Auvergnats

Julian Alaphilippe et Romain Bardet ont passé une journée assez tranquille, ce mardi, lors de la 2e étape du Critérium du Dauphiné, entre Montbrison et Belleville (181 kilomètres). Une étape remportée au sprint par Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe).

Comme la veille, cette deuxième étape du Dauphiné 2018, entre Montbrison et Belleville (181 kilomètres) s'est jouée au sprint. Après un énorme travail de l'équipe Mitchelton-Scott (pour Daryl Impey, vainqueur ce lundi) dans les derniers kilomètres pour revenir sur l'homme de tête Nikita Stalnov (*) (Astana), Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) s'est montré le plus rapide. Le sprinter allemand a devancé Edvald Boasson-Hagen (Dimension Data) et Daryl Impey (Mitchelton-Scott).

Deuxième ce lundi, Julian Alaphilippe a pris la 16e place. Au général, le coureur de la formation Quick-Step Floors est 5e, à 10" du nouveau Maillot Jaune, Daryl Impey. Le Sud-Africain a détrôné Michal Kwiatkowski (Team Sky), victime d'une chute dans le final.

De son côté, Romain Bardet s'est classé 30e, ce mardi. Le leader de l'équipe AG2R La Mondiale occupe la 22e place du général, à 25" du leader.

Une étape assez tranquille pour les deux Auvergnats à la veille du contre-la-montre par équipes entre Pont-de-Vaux et Louhans-Châteaurenaud (35 kilomètres). Pour ce chrono, Romain Bardet sera privé de son coéquipier, Alexis Vuillermoz, contraint d'abandonner ce mardi matin après sa chute, hier.



(*) : il était parti dès le 3e kilomètre avec Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), Pierre-Luc Périchon (Fortuneo) et Frederik Backaert (Wanty-Gobert).
Commentaire