Actualité sportive en auvergne



Photo © Rémi DUGNE

L'ASM perd une de ses légendes, "Dada" Chevallier n'est plus

Bernard Chevallier, deuxième-ligne légendaire de l'ASM, s'est éteint à l'âge de 92 ans. Natif de Rougnat dans la Creuse, il débute le rugby du côté de Moulins avant de rejoindre les rangs "jaune et bleu" de Montferrand. Un club qu'il ne quittera plus et avec lequel il disputera 15 saisons en équipe première (1950-1965).

"Dada" ou "Cheval" sont ses surnoms. Son gabarit, imposant pour l'époque (1,87 m pour 107 kg), ne l'empêche pas pour autant d'être adroit. Des atouts qui en ont rapidement fait un international français. Repéré par le sélectionneur national lors d'un match contre le Racing à Paris fin 1951, il porte pour la première fois le maillot frappé du coq face à l'Ecosse lors du Tournoi des V Nations, le 12 janvier 1952. En 1954, il participe à la première victoire tricolore sur l'ogre néo-zélandais. Très apprécié du public français, il est pourtant évincé des Bleus en 1957 sans explications cohérentes, si ce n'est qu'il « poussait trop fort de son côté et déséquilibrait la mêlée ». L'agent de service d'exploitation de la SNCF aura alors cette réponse : « J’ai été déçu, c’est vrai, mais n’en ai-je pas fait, moi, de la peine, à celui dont j’ai pris la place en 1952 pour ma première sélection ? ». 

Lors de ses 26 sélections en équipe de France, il aura tout de même remporté deux Tournois des V Nations en 1954 et en 1955. Avec l'ASM, il échoue en finale du Challenge Yves du Manoir en 1957, face à Dax. Une fois sa carrière terminée, il reste fidèle au club auvergnat qui précise dans son communiqué que le Creusois était « toujours actif à l’amicale des Ex-montferrandais où il ne manquait jamais de rejoindre ses amis ».

Commentaire