Actualité sportive en auvergne



Photo © Cécile CHAMPAGNAT

Mon souvenir de l'année 2018 : le 19 mai

A l'occasion des fêtes de fin d'année, les journalistes de la rédaction des sports vous racontent le souvenir de l'année 2018 qui les a le plus marqué. Douzième volet avec Laurent Calmut qui revient sur le 19 mai, jour où Montluçon a failli retourner en Régional 1 de football. La réforme des championnats, sa bonne lecture et un miracle lors de la dernière journée en ont décidé autrement.

Ils devaient être trois. Ou deux. En fait non, ce serait bien trois. Combien ? Deux ? Bon... On s’y perd. On recalcule, on relit les règlements et son tableau qui, pourtant, nous explique tout. Avec la refonte des ligues et sa réforme des championnats régionaux, on a un peu perdu le fil au moment d’aborder les derniers matchs. Tout le monde : les clubs, les journalistes, les supporters...

 

« Ils sont combien à descendre ? », « Si telle équipe monte, est-ce qu’on est sauvé ?, « Et on départage comment à la fin ? », « Avec des barrages ou pas ? ». Les questions, mi-mai, étaient nombreuses du côté des suiveurs du foot régional. Ils n’étaient pas au bout de leur peine. Ni de leurs surprises.

 

L’improbable égalisation de Limonest

 

Nos calculs avaient oublié une nuance. Le « ruissellement », celui qui détermine le nombre de relégations dans des poules qui devaient restées stables, ne démarrait pas en National 3, mais en National 2. Et le fait qu’aucun club auvergnat ou rhônalpin ne soit concerné par la descente a donc limité les relégations à deux clubs en National 3.

 

La nuance a pris tout son sens pour Montluçon, qui n’aurait jamais pu se sauver sans elle. Pour finir à la moins mauvaise place, la douzième, les Bourbonnais ont quand même eu droit à un petit miracle. Battus par le leader stéphanois lors de la dernière journée, ils ont attendu la 98e minute (!!) et l’improbable égalisation de Limonest face à Bourg-en-Bresse (3-3) pour supplanter les Burgiens. Et tout devint plus simple pour eux. Comme pour les autres.

Laurent Calmut

 

Les épisodes précédents :

- Le 12 mai, sur Kilian Jornet (Francis Laporte)

- Le 25 février, sur le All Star Perche (Jean-François Nunez)

- Le 23 novembre, sur le trophée des Villes de pétanque (Luc Barre)

- Le 21 juillet, sur Julian Alaphilippe (Raphaël Rochette)

- Le 25 novembre, sur Jessy Trémoulière (Stéphanie Merzet)

- Le 6 janvier, sur Moulins-Yzeure- Monaco (Kevin Lastique)

- Le 13 novembre, sur Claude Michy  (Frédéric Verna)

- Le 10 août, sur Louis Fajfrowski (Sébastien Devaur)

- Le 12 août, sur Clémence Calvin (Jean-Philippe Béal)

- Le 11 mai, sur le Clermont Foot (Didier Cros)

- Le 15 avril, sur Maxime Petitjean (Nourredine Regaieg)

Commentaire