Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre Couble

Vizade (JAVCM) : "La Coupe de France appartient aux joueurs"

Co-leader de Pro B, la JA Vichy-Clermont Métropole rentre en 32es de finale de Coupe de France, ce mercredi (20 heures), sur le parquet de LyonSO, équipe de NM2. Sans pression mais avec l'envie de bien faire. Pour son coach, Guillaume Vizade : « la Coupe est la compétition des joueurs ».

La Coupe de France est-elle un objectif ?

« C'est un match officiel du club et l'objectif est d'y figurer le mieux possible. Ce que j'aimerais, c'est jouer enfin un match de Coupe de France, peut-être contre une Pro A, à domicile ; c'est un mini-objectif. Effectivement, on a peu de chances d'aller au bout. Et quand on voit le comportement des deux autres co-leaders du championnat, Roanne (défait à Aix-Maurienne 83-67) et Orléans (défait à domicile 56-72), qui ont laissé les matches avec 4 joueurs au repos, on comprend bien que l'intérêt général des clubs de Pro B n'est pas de courir après ce trophée-là. Mais il faut respecter la compétition et faire bonne figure. Nous, en plus, on est dans une dynamique positive qu'il faut faire perdurer. »

Finalement, Coupe de France et  Leaders Cup, c'est un peu même combat ?

« Non, c'est un peu différent. En Leaders Cup, on joue des équipes qu'on va rencontrer en championnat. Il s'agit d'une préparation "plus-plus". Cela permet d'affiner, de se tester, d'avoir des repères, d'évaluer de futurs adversaires. On est complètement dans le championnat de Pro B. La Coupe de France, c'est une rencontre monde fédéral - monde professionnel. Elle est plus atypique et également plus festive.  On a besoin aussi de sortir du cadre. En fait, elle appartient plus aux joueurs, c'est leur compétition. Avec elle, on n'a pas d'épée de Damoclès au-dessus de nous. On la joue pour le basket et se faire plaisir. »

La priorité, donc, reste au championnat ?

« Evidemment. Cette semaine, le match de championnat (à Nancy, samedi) a une importance plus grande. Maintenant, si on veut que la rencontre de ce soir (mercredi) nous permette d'avancer, il faut montrer des progrès dans le jeu, travailler collectivement, produire plus. Le plus important de tout, c'est réussir à s'amuser, prendre du plaisir sur le terrain. Et on sait que ça, ça demande beaucoup d'efforts au préalable, une préparation très sérieuse du match. Ce qui ne serait pas bon, serait de jouer en traînant des pieds, d'avoir un comportement non-basket. »

 

Francis Laporte

Commentaire