Actualité sportive en auvergne



Photo © Agence BOURGES

Voeckler compte sur Alaphilippe et Bardet pour les Jeux Olympiques

Dans un entretien accordé à nos confrères de Ouest-France, Thomas Voeckler, le sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme, a balayé les événements majeurs de la saison cycliste 2020. Notamment l'épreuve olympique de Tokyo l'été prochain. Pour cette course, l'ancien coureur professionnel compte sur les deux Auvergnats, Julian Alaphilippe et Romain Bardet.

Il devra en choisir cinq. Les cinq coureurs qui représenteront la France lors de l'épreuve olympique de cyclisme sur route, l'été prochain, à Tokyo. A six mois de l'épreuve, Thomas Voeckler, le sélectionneur tricolore, a déjà trois noms en tête. « Je peux déjà vous dire que trois coureurs se dégagent dans mon esprit : Julian Alaphilippe, Thibaut Pinot et Romain Bardet, a confié l'ancien protégé de Jean-René Bernaudeau dans un entretien accordé à Ouest-France. Il peut arriver beaucoup de choses d’ici là, mais dans ma tête, je vais être franc, aujourd’hui au moment où je vous parle, je compte sur ces trois-là. Julian et Thibaut sortiront du Tour, on connaît leurs qualités, et je tiens aussi à ce qu’un grimpeur qui ne soit pas au Tour, en l’occurrence Romain, soit là aussi. (...) Nous aurons, je pense, trois coureurs capables d’être champion olympique. La médaille d’or serait le Graal, une médaille serait le minimum. En clair, une médaille c’est bien, l’or c’est mieux (rires). » 

« Je trouve ça très positif que Romain Bardet aille faire le Giro »

Thomas Voeckler s'est également exprimé sur les échéances qui attendent les deux coureurs auvergnats au cours de cette année 2020. « Ce que j'attends de Julian Alaphilippe ? Qu’il soit toujours Julian Alaphilippe ! Le même qu’avant, qu’il progresse même encore un peu pour continuer de faire rêver les gens. Ce n’est plus un second couteau, Julian, il peut réaliser de très grandes choses. En 2020, il va participer à son premier Tour des Flandres, et il peut le gagner ! (...) Il aura en plus la meilleure équipe du monde sur ce terrain-là, donc je crois en lui… Et cet été, je le vois bien encore gagner une ou deux étapes sur le Tour de France, peut-être ramener un maillot à pois à Paris, pourquoi pas encore porter le maillot jaune… Bon, je l’avoue aussi, ça me va bien qu’il ne joue pas le général cette année pour qu’il garde un peu de forces pour les JO la semaine d’après (rires)… »

Concernant Romain Bardet, le sélectionneur tricolore « pense qu’il peut jouer un podium » sur le Giro. « Mais cette année il y aura quand même pas mal de kilomètres en chrono et ça risque d’être pénalisant pour lui. Mais je trouve ça très positif qu’il aille faire le Giro. Il manquait sans doute un peu de plaisir depuis quelque temps, il se fixe un nouveau challenge, c’est une super attitude. »

Commentaire