Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Soir de premières pour le Clermont Foot

Le Clermont Foot s'est imposé sur la pelouse du Paris FC, ce vendredi (2-0), où il n'avait jamais gagné en championnat. Voici les points à retenir de cette rencontre.

Le résumé du match

Le Clermont Foot a enregistré sa quatrième victoire de la saison, ce vendredi, en s'imposant sur la pelouse du Paris FC (0-2), où il n'avait jamais gagné en championnat.

Les Clermontois étaient les premiers à se mettre en évidence dans ce match. Vital N'Simba, l'un des grands bonhommes de la soirée côté auvergnat (voir ci-dessous), allumait la première mèche : sur un dégagement du poing de Vincent  Demarconnay suite à un corner, l'Auvergnat reprenait en demi-volée sans parvenir à cadrer (5e).

Mais la plus grosse occasion de ce début de match était à mettre à l'actif des Franciliens. Jonathan Pitroipa lançait parfaitement Cyril Mandouki. Ce dernier prenait de vitesse Iglesias et expédiait un tir à ras de terre du droit qui heurtait le poteau de Dupé (22e). Les joueurs du Paris FC venaient de laisser filer une belle opportunité. 

Car derrière, Clermont prenait clairement les commandes de la partie. Adrian Grbic ne trouvait pas le cadre sur une demi-volée du droit (25e), avant que Jim Allevinah ne mette Vincent Demarconnay à contribution (26e). Et à force de pousser, les Auvergnats finissaient par trouver l'ouverture dans la défense du PFC : suite à un cafouillage aux abords de la surface francilienne, Vital N'Simba récupérait le ballon et centrait pour Jim Allevinah qui trompait le portier parisien (0-1, 27e).

Dupé repousse un penalty

Les joueurs de Mecha Bazdarevic n'y étaient plus. Et sur un nouveau centre de la gauche de Vital N'Simba, Adrian Grbic devançait de la tête un Vincent Demarconnay peu inspiré et doublait la mise (0-2, 36e).

La deuxième période démarrait comme la première. Clermont était le premier à se mettre en évidence, par Ogier, sur corner (60e). Sans danger pour le Paris FC, qui avait toutes les peines du monde à s'approcher des buts auvergnats.

Et pourtant, sur l'une de leurs rares incursions dans la surface clermontoise, les Franciliens obtenaient un penalty suite à une faute de Johan Gastien sur Julien Lopez. Oussama Abdeljelil, entré en jeu à la pause, s'en chargeait. Mais Maxime Dupé se détendait parfaitement (65e) et repoussait le ballon.

Dans la foulée, Allevinah, auteur d'un bon match, trouvait la transversale de Vincent Demarconnay (70e). On en restait là. Après trois matchs sans victoire en championnat, le Clermont Foot renouait avec la victoire. En revanche, les Franciliens devront encore patienter avant de décrocher leur premier succès. 

 

Le chiffre

1. C'est le chiffre de la soirée pour le Clermont Foot ! Pour la première fois de son histoire, le CF63 a battu le Paris FC à Charléty en championnat. Lors de ses trois dernières visites, les Auvergnats avaient concédé deux nuls (0-0 à chaque fois) et une lourde défaite (3-0 ; la saison passée).

Pour la première fois également, les Clermontois ont fait trembler les filets du PFC lors d'un match de Ligue 2 disputé dans l'enceinte de la porte d'Italie.

Et enfin, Jim Allevinah, arrivé cet été au Clermont Foot en provenance du Puy, a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs. L'ancien Ponot a été l'auteur de la première réalisation de cette rencontre sur un très bon centre de N'Simba.

 

Le joueur

Vital N'Simba. En plus de se montrer propre sur le plan défensif, le latéral gauche a beaucoup pesé offensivement. C'est bien simple, les deux buts clermontois viennent de l'ancien Bressan. Sur le premier, l'Auvergnat récupère le ballon à l'entrée de la surface et adresse un centre parfait pour Jim Allevinah, seul, aux six mètres. Et sur le second, son centre du gauche, a trouvé la tête de Grbic.

L'ancien joueur de Bourg-en-Bresse - qui a doublé en un match son total de passes décisives avec Clermont (il avait également été passeur décisif à Troyes en début de saison pour Ogier (1-2) et l'an passé à Nancy pour Ayé (0-1)) - aurait même pu adresser une troisième passe décisive. Mais la tête de Donisa n'a pas trompé Demarconnay (73e).

 

La fiche technique

PARIS (Stade Charléty). Le Clermont Foot bat le Paris FC 2 à 0 (mi-temps : 2-0). Arbitre: T. Bouille

Buts. Pour Clermont : Allevinah (27e), Grbic (35e).

Avertissements. Au Paris FC : Mandouki (56e), Abdi (88e).

Paris FC. Demarconnay (cap) - Kanté, Yohou, Saad, Abdi - Nomenjanahary (Mara, 74e), Kikonda, Pitroipa (Osama, 46e), Mandouki, Lopez - Sarr (Timite, 43e). Entraîneur : Mehmed Bazdarevic.

Clermont. Dupé - Zedadka, Hountondji (Albert, 85e), Ogier, N'Simba - Gomis (Donisa, 72e), Gastien, Berthomier, Iglesias (cap), Allevinah (Abdul Samed, 86e) - Grbic. Entraîneur: Pascal Gastien.

 

Manuel Caillaud

Commentaire