Actualité sportive en auvergne



Photo © Dorian Loubiere

National 3 : les enjeux de la 17e journée

La 17e journée de National 3 a lieu ce samedi, à 18 heures. Pour la plupart des Auvergnats, mal en point au classement, le temps va commencer à manquer. Montluçon, 5e, veut en revanche regarder plus haut.

Thiers et Aurillac, la relance à domicile ?

Les temps sont durs pour les Thiernois et les Aurillacois. Avant de s’affronter à la fin du mois pour mettre leur calendrier à jour, les deux équipes se doivent de relever la tête ce samedi, à la faveur d’une rencontre qu’elles joueront à domicile.

Les SAT reçoivent Bourgoin-Jallieu, qui lui opposera une autre dynamique avec ses trois victoires de rang. De leur côté, les Aurillacois évolueront au Baradel face à la réserve de Lyon-Duchère, classée juste devant Bourgoin et qui reste sur trois journées sans défaite. Deux gros défis, donc, pour des clubs auvergnats pour qui ça urge.

National 3 : les matchs et le classement

Clermont et Le Puy, se donner de l’air

Ils ont un peu de marge sur la zone rouge, mais pas suffisamment pour se sentir à l’abri. Du coup, les réserves clermontoise et ponote vont encore devoir élever leur niveau de jeu, pour se donner un peu d’air.

La marche paraît plus haute pour les hommes de Sébastien Mazeyrat, qui reçoivent le leader Hauts-Lyonnais, qui sort d’un méchant 9-0 contre Saint-Flour. Le Puy (B), également à domicile, peut faire un pas vers le maintien face à un poursuivant, Chambéry (11e), qu’il peut mettre à six points en cas de succès.

16e journée : Montluçon a sauvé l'honneur

Montluçon et Saint-Flour, trajectoires opposées

Le derby auvergnat des extrêmes. La meilleure équipe de l’ancienne région, 5e, se rend chez le dernier, qui risque d’être encore sonné par la raclée infligée par Hauts-Lyonnais (9-0). Pour les Sanflorains, la descente en R1 se profile, à moins d’une série qu’il faudra lancer dès ce samedi, contre les Montluçonnais. Leurs adversaires, qui sortent de quatre matchs sans défaite, peuvent conforter leur place dans le top 5.

A partir de 18 heures, suivez l'évolution des scores ici

Laurent Calmut

Commentaire