Actualité sportive en auvergne



Photo © Jean-Louis GORCE

National 3 : Chamalières y est presque...

Chamalières a fait un pas de plus vers la montée en National 2, ce samedi. C'est le principal enseignement à retenir de cette 24e journée.

Un petit point. C'est ce qu'il manque aux Chamaliérois pour valider leur accession en National 2. Un quatrième échelon national dont se sont un peu plus rapprochés les banlieusards clermontois en réalisant la bonne opération ce samedi.

Premiers avant cette journée, les joueurs d'Arnaud Marcantéi ont réalisé leur part du contrat en dominant à domicile Limonest (1-0). Dans le même temps, leur dauphin, Rumilly-Vallière a été tenu en échec chez le troisième, Ain Sud (2-2). Du coup, à deux journées de la fin, Chamalières compte six points d'avance sur Rumilly, où se déplacera le FCC le week-end prochain. Un match nul suffira aux Chamaliérois pour valider leur montée en National 2.

Dans le même temps, Aurillac-Arpajon a dominé Vaulx-en-Velin (5-3) à Baradel. Ce succès, combiné au match nul entre Lyon-Duchère (B) et le Clermont Foot (B) (0-0), permet aux Cantaliens de grimper à la quatrième place.

Dans le bas du classement, Thiers peut toujours espérer accrocher la si-convoitée onzième place, qui sera à coup sûr synonyme de maintien. Douzièmes avant cette journée, les Thiernois recevaient ce samedi l'équipe qui les précédait au classement : Montluçon. En s'imposant 2-0, les Thiernois sont revenus à trois longueurs des Bourbonnais.

Ce succès permet également à Thiers de prendre ses distances sur les deux dernières places : quatre points le séparent désormais de l'Académie Moulins (13e), tenue en échec à domicile par Chambéry (0-0), et il compte huit longueurs d'avance sur la lanterne rouge, Ytrac, défait à Bourgoin-Jallieu (3-0).

Commentaire