Actualité sportive en auvergne



Photo © Daniel Leal-Olivas

Lopez (ASM) : "Une victoire qui a fait du bien au groupe"

À son aise offensivement contre Bath vendredi dernier (17-34), Camille Lopez est revenu sur cette rencontre, véritable bouffée d'air frais pour lui et ses coéquipiers, avant le match retour, en marge de la 4e journée de Champions Cup au stade Marcel-Michelin, ce dimanche (16 h 15).

Il ne faudra pas gâcher contre Bath dimanche...

« Vendredi dernier, certes, il y a le résultat, mais il faut voir le match que l'on fait... En première mi-tempds on est dans le dur. Notre solidarité nous a permis de rester au contact. S'ils avaient scoré, cela aurait pu être un autre match. Bath est éliminé de la compétition, mais c'est peut-être la chose la lpus dangereuse pour nous ce week-end. Ca va être une équipe encore plus compliquée à battre si elle n'a rien à jouer. À nous de confirmer le bon boulot que l'on a fait vendredi dernier. Ca va etre à nous de rester appliqués. Ce n'est pas tout de l'avoir fait sur un match. »

Vous êtes trois pour une ou deux places...

« Oui, on sait que ça va se jouer à rien. Pour l'instant, l'Ulster est devant. À nous de faire basculer les choses. On est sur la bonne voie, mais ça peut vite changer. »

« On s'est posés pas mal de questions cette semaine »

Prendre trois points de bonus n'est pas anodin...

« Forcément. Ca nous avait coûté cher il y a trois ans*. Dans cette compétition, tous les points sont importants. Contre l'Ulster, nous n'avions pas fait un bon match mais on avait su ramener un point. Ca compte. Ces points pris ne sont pas négligeables. »

Qu'est-ce qu'il se dit dans les vestiaires à la mi-temps du match contre Bath ?

« Que nous sommes dans le match. On est à 7-7, et malgré cette première mi-temps, on était quand meme satisfaits de notre investissement et notre solidarité. Ce qui a fait défaut lors de certaines rencontres cette saison. Nous étions contents d'avoir répondu sur cette première période, dans un contexte compliqué. Cette victoire a fait du bien au groupe. Je ne vais pas vous mentir, on s'est posés pas mal de questions cette semaine. On mettait le point sur certaines choses mais il n'y avait pas les actes derrière. »

« Sur le premier essai de Bath, je me suis fait b...... »

Vous étiez à l'aise offensivement contre Bath. En revanche sur le plan défensif, cela a été plus compliqué...

« Sur le plan défensif, je ne pense pas que ça a été mon plus mauvais match. Sur le premier essai, on monte fort car il est en position de drop... Je me suis fait b..... (rires). Il faut être honnête. Il a bien joué le coup. »

 

 

Sur votre passe au pied pour Samuel Ezeala, vous célébrez avant même qu'il ne marque l'essai...

« Du moment où je vois qu'il prend le ballon dans les mains, à part faire un en-avant... Ca s'est présenté comme ça. C'est passé, tant mieux. »

Samuel Ezeala commence à devenir intéressant...

« Oui. Il fait un bon début de saison. C'est un joueur hyper complet, jeune, et qui a tout l'avenir devant lui. C'est bien pour nous qu'il y ait des jeunes chaque année qui pointent leur nez pour faire progresser l'équipe. »

 

(*) : le 24 janvier 2016, lors de la dernière journée de la phase de poules, l'ASM s'est inclinée par 28 à 37 contre l'UBB au stade Marcel-Michelin. Dans les dernières minutes, les Clermontois refusent de prendre les points au pied, leur permettant ainsi d'être virtuellement qualifiés pour les quarts. Points qu'ils ne prendront pas. Les joueurs de Franck Azéma termineront derniers de leur poule.

 

Propos recueillis par Jéraud Mouchet

Commentaire