Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard BRUNEL

Les Sangliers Arvernes champions de France ! (vidéo)

Ils l'ont fait ! Deux semaines après avoir validé leur montée en Division 1, les Sangliers Arvernes ont clos de la plus belle des manières une saison en tous points réussie en décrochant le titre de champion de France. Vainqueurs de la finale aller samedi dernier (2-3, ap), les joueurs d'Eric Sarliève ont fini le travail ce samedi face à Courchevel-Méribel-Pralognan en s'imposant une nouvelle fois après prolongation (3-2).

Et d'un coup, une explosion de joie. Un public debout, des Sangliers Arvernes ivres de bonheur sur la glace. Les crosses, les bonnets et les gants volent dans tous les sens. Robert Devanay vient de délivrer les siens et tout le peuple clermontois.

On jouait les prolongations, ce samedi, entre les Sangliers Arvernes et Courchevel-Méribel-Pralognan. Les Savoyards étaient en infériorité numérique. Les Clermontois à l'attaque. Le palet arrive alors dans la crosse du Clermontois, qui faisait chavirer la patinoire communautaire. Joueurs et supporters peuvent exulter. Clermont est champion de France de Division 2. Trois ans après. 

« Etre champions devant notre public, ce serait beau. » Il y a quinze jours, quelques minutes après la victoire face à Annecy qui validait le retour des Sangliers Arvernes en Division 1, Thierry Grossetête, le président du HCCA rêvait de pouvoir gagner ce titre devant le public auvergnat. Le souhait du président a été exaucé. Et de quelle manière ! Il y a tout eu dans cette finale retour. Du suspense, de la tension, et une ultime explosion de joie ! Avant une belle communion.

Une joie à la hauteur de la déception qui s'est abattue sur le public de Clermont à la fin du troisième tiers-temps, quand Martin Kalinovic climatisait la patinoire de Clermontois en égalisant (2-2) à 27 secondes de la fin, alors que les Sangliers tenaient la victoire et le titre et que le public clermontois était debout. Cruel pour les Auvergnats, qui avaient auparavant réussi à faire le plus dur en prenant l'avantage à deux reprises dans cette finale : par Lucas Chautant après huit minutes de jeu alors que le HCCA évoluait pour la première fois en supériorité numérique (1-0) et puis par Robert Devaney (déjà lui !) dans le deuxième tiers temps. La suite, on la connaît... Clermont tient son titre de champion de France. La fête ne faisait que commencer...

Revivez le match en vidéo en cliquant ICI

 

Retrouvez le résumé vidéo de cette rencontre :

(reportage vidéo : Grégory Gomez et Martial Delecluse)

 

Manuel Caillaud

Commentaire