Actualité sportive en auvergne



Photo © Rédaction SPORTS

Les contours de l'ASM se dessinent

Les dirigeants clermontois ont validé les dernières infos concernant le début de leur recrutement en annonçant les signatures d’un droitier, un talonneur et un numéro 9. Et ce n’est pas terminé...

Sébastien Bézy (3 ans + 1), Adrien Pélissié (3 ans), Cristian Ojovan (3 ans) : les trois noms circulaient depuis quelques jours et semaines, c’est désormais acquis qu’ils porteront tous les trois le maillot clermontois la saison prochaine. Voilà donc un début de marché intéressant pour un club qui doit déjà recruter essentiellement des JIFF (joueurs issus de la formation française) et renforcer des postes bien précis. Tour d’horizon.

Pilier droit

L’avenir dira si l’inconnu, mais prometteur Ojovan connaîtra la même carrière que Zirakashvili qu’il va remplacer dans l’effectif clermontois au poste de pilier droit. Si tel était le cas, l’ASM aura fait une sacrée affaire. Le jeune Moldave sera donc en concurrence avec l’autre prometteur Falatea (22 ans) et l’expérimenté Slimani (30 ans). Clermont fait en tout un pari sur l’avenir avec ce joueur actuellement à Aurillac.

Talonneur

C’était la priorité des priorités du club auvergnat, qui ne devrait pas conserver Ulugia (34 ans en janvier) en juin prochain. Joueur proté, Pélissié est déjà soumis à une rude concurrence à Bordeaux où il évolue. Avec qui devra-t-il « matcher » la saison prochaine pour porter le numéro 2 ?
Peut-être pas avec Beheregaray (23 ans) qui arrive en fin de contrat. L’ASM chercherait en effet un autre talonneur, un joueur qui aurait encore plus l’étoffe d’un numéro 1 à ce poste. On sait que le Toulousain Mauvaka est sur les tablettes, le Toulonnais Etrillard (lui aussi en fin de contrat) a également un profil qui intéresserait le club clermontois.
Cette option d’un recrutement supplémentaire pourrait alors profiter à Tadjer (2020 + 1) qui serait conservé comme troisième talonneur.

Demi de mêlée

Bézy est la très bonne pioche de cette première vague de recrues. Le joueur du Stade Toulousain possède un registre de vitesse, d’accélération du jeu qui va élargir la palette du rugby pratiqué par les Clermontois.
La venue de Bézy signifie naturellement le départ de Laidlaw qui est en fin de contrat en juin prochain et, probablement celui de Cassang (juin 2020 lui aussi) qui a probablement intérêt à aller chercher du temps de jeu ailleurs. Dans ce cas, le jeune Viallard (19 ans en novembre) viendra compléter l’effectif avec Parra et Bézy.

Commentaire