Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

HBCAM 63 (D2F) : Une recrue et des prolongations

Dans un communiqué, le HBCAM 63 annonce le recrutement d'Alienor Surmely, ailière gauche de Toulon (D1) qui s'est engagée pour deux ans et la prolongation pour la même durée de ses joueuses pros et de son entraîneur Jamal El Kabouss.

A l'arrêt depuis quinze jours, à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus, le HBCAM 63 ne reste pas immobile pour autant. Assuré du maintien de son équipe réserve, depuis la décision prise mardi par la Fédération française de handball (FFHB) d'arrêter les championnats, le club de la Métropole clermontoise travaille en coulisses à dessiner les contours de ses formations de D2 et NF2 en vue de la saison prochaine.

Le HBCAM a recruté une ailière gauche de D1

Dans un communiqué, le HBCAM 63 annonce la signature pour deux ans d'Alienor Surmely, ailière gauche de Toulon (D1), une première recrue mais pas la dernière.

« Trois autres joueuses de très haut niveau devraient compléter l'effectif », précise le club, qui s'est activé pour conserver l'ossature de son équipe de D2.

« Bien avant que le coronavirus n'arrive, nous avions déjà proposé aux joueuses pros du groupe des renouvellements de contrats (Jessica Ferreira, Cristina Morgado, Beatriz Sousa, Marie-Charlotte Rittore et Enora Blezes entre autres) qui ont été acceptés et signés pour deux saisons », informe le communiqué du club.Jamal EL Kabouss a prolongé son contrat d'entraîneur au HBCAM 63.

Prolongation de deux ans pour les pros et le coach

« De même pour l'entraîneur, Jamal El Kabouss », ajoute le HBCAM, dont le projet « reste la montée en D1 ».

C'est la raison pour laquelle le président Vincent Salesse et son équipe dirigeante travaillent à l'obtention du statut VAP (voie d'accession au professionnalisme), c'est à dire un statut semi-pro, indispensable pour pouvoir prétendre monter en D1.

Le HBCAM s'active pour obtenir le statut VAP

« Nous étions quasiment en passe d'obtenir ce statut dès notre première année à ce niveau (D2). Nous mettront donc tout en oeuvre pour cela. C'est également pour cette raison que nous avons décidé de renforcer notre effectif, bien trop léger cette saison », fait savoir le HBCAM, mobilisant autour de lui partenaires, collectivités et supporters.

Les « Clermontoises » restent fidèles à leur clubSandrine Benay et les autres « Clermontoises » de la D2 feront toujours partie du HBCAM la saison prochaine.

Le club annonce également qu'il conserve ses « Clermontoises » (Sheryl Tré, Maëlisse Ouvrard, Waffya Djabour et Sandrine Benay, sa capitaine) et renforcera son équipe de NF2 « avec l'arrivée de nombreuses jeunes joueuses », de manière à alimenter sa filière Lycée de tous les talents, « qui deviendra à terme notre centre de formation », indique le HBCAM 63.

Dernière information, pour son match de reprise, une fois le coronavirus derrière nous, le club projette « d'inviter très massivement » et de rendre « un hommage des plus vibrant » à « tous ceux qui ont permis au pays de ne pas sombrer ».

 

Raphaël Rochette

Commentaire