Actualité sportive en auvergne



Photo © David ALLIGNON

Coupe de France (8e tour) : La réaction des Sanflorains

Après son exploit face à l'AC Ajaccio (L2) au 7e tour de la Coupe de France samedi dernier (3-1), les Cantaliens devront se déplacer le 6 ou 7 décembre à Angoulême. Un voyage forcément délicat face à une formation évoluant en National 2, soit un étage au-dessus.

Franck Mallet (président de l’US Saint-Flour) : « Bien sûr, on aurait aimé jouer à la maison. Mais ça reste un super événement. On a eu déjà notre coup de projecteur face à Ajaccio. A Angoulême, on sera dans la position de l’outsider, et croyez-moi, on va y aller avec beaucoup d’ambitions. J’y crois, on a vraiment une carte à jouer. »

Cyril Vigier (entraîneur) : « Naturellement, je suis mitigé, et déçu de ne pas recevoir. Malgré tout, ce match, contre une N2, nous laisse la possibilité d’espérer. Ce sera certes difficile, il y a un niveau d’écart à compenser. Ce que je peux vous dire, c’est que ce match, on va bien le préparer. Il y a une formidable chance d’être des 32èe, et cela doit nous motiver. Et puis, c’est le genre de match qui va nous permettre de progresser à tous les niveaux, sur le plan collectif comme individuel. »

Iban Cossou (défenseur de l’US Saint-Flour) : « Nous allions jouer contre une N2, c’est un bon test. Cela nous permettra de continuer sur cette dynamique positive et aussi de prendre le match dans le même état d’esprit. C’est clair, nous allons y aller pour décrocher la victoire. »

Jordan Magurno (gardien de l’USS) : « c’est un tirage finalement assez intéressant. On voulait jouer encore une Ligue 2, et de plus, c’est bien dur, il va falloir qu’on se déplace. Mais cette position va nous permettre de nous dépasser, et j’y crois. A nous de le prendre vraiment comme un bonus, sans calcul, et se préparer à fond pour préparer au mieux ce rendez-vous. »

 

Propos recueillis par Yann Bayssat

Commentaire