Actualité sportive en auvergne



Photo © Jean-Louis GORCE

Clermont Foot : Lorenzo Rajot a bien tourné la page

Sérieusement blessé au genou gauche en octobre dernier, Lorenzo Rajot a retrouvé les terrains mardi en Coupe de la Ligue, où Pascal Gastien l’a titularisé contre Le Havre. Un retour plutôt satisfaisant au final.

Blessé le mardi 8 octobre à l’entraînement (*), Lorenzo Rajot a disputé son premier match mard i contre Le Havre en Coupe de la Ligue (1-­1, 4 t.a.b. à 3). Cette blessure était venue stopper net un remarquable début de saison où il avait gagné sa place de titulaire.

Pour le jeune milieu (22 ans), ce retour à la compétition sonne vraiment la fin de cette (nouvelle) mauvaise passe. « Le fait de rejouer en match officiel marque vraiment mon retour », convient l’intéressé. Le club a prouvé la confiance qu’il avait en lui en le  prolongeant de deux ans (jusqu’en 2022) durant sa rééducation, alors qu’il avait le moral en berne. Il faut dire qu’il s’agissait­-là de sa troisième blessure de ce type en quelques années.

Durant cette période, il s’est attelé à suivre tout le protocole de reprise, sans chercher à griller les étapes. Au printemps, alors qu’il avait réintégré les séances avec le groupe pro, le club a préféré ne pas prendre de risque et ne pas lui faire reprendre la compétition avec la réserve en N3 pour la fin du championnat. 

Une prolongation comme témoin de confiance

Mardi, c’était donc le grand soir. Certes, Pascal Gastien l’avait convoqué dans les groupes depuis la reprise. Il avait également joué durant les matchs de préparation ou avec la réserve, mercredi dernier à Vierzon en amical. « Mais aujourd’hui (mardi) ce n’était pas pareil, explique-­t-­il. Ça n’a rien à voir avec les entraînements ou les matchs de présaison. » Son retour peut être qualifié de satisfaisant même s’il est encore logiquement loin du niveau qu’il avait avant sa blessure. Son entame de match a même été compliquée, avec deux duels perdus à l’impact en début de rencontre. « J’ai mis un peu de temps à rentrer dans le match, avoue Rajot. Pourtant je n’ai aucune appréhension par rapport aux contacts. Je suis dans les temps mais il me manque encore quelques matchs de compétition pour revenir de nouveau à 100 %. »

Pascal Gastien a aussi apprécié ce come­back, qui lui offrira une solution supplémentaire dans quelques semaines. « Cela a été un peu difficile au début, analyse l'entraîneur clermontois. Mais plus le match a avancé, mieux il était. Il se situait de mieux en mieux par rapport à ses coéquipiers. Il lui faudra bien quatre matchs pour retrouver son niveau. Mais je suis content pour lui. Tout le monde est content pour lui, on l’a vu dans le vestiaire, d’ailleurs. On sait qu’il lui faudra encore du temps pour retrouver le niveau qu’il avait au moment de sa blessure. Mais il progresse à chaque entraînement. » 

Mardi, Lorenzo s’est même créé deux belles occasions, avec une frappe détournée par le gardien dans un angle fermé. « Le gardien la sort au dernier moment mais sur le coup-franc, je dois faire mieux ». Un peu gourmand par moments, il a perdu quelques ballons alors qu’il a été plus performant et intéressant lorsqu’il jouait en première intention. Mais la qualification, avec la perspective de ce déplacement à Lens le 27 août (21 h 05), est une très bonne chose pour lui comme pour les joueurs en manque de temps de jeu. Même si, d’ici là, Pascal Gastien pourrait bien faire appel à lui en lui faisant jouer ses premières minutes en championnat cette saison.

 

(*) Rajot a été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur et du ligament interne du genou gauche.

 

Didier Cros

Commentaire