Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard BRUNEL

Champions Cup : Azéma délivre les bons points après ASM - Harlequins

Une fois n’est pas coutume, après la robuste victoire (53-21) de son équipe contre les Harlequins, samedi, le coach de l’ASM a évoqué quelques points de satisfactions individuelles.

Franck Azéma accepte rarement de mettre en avant un joueur ou un autre après un match. Samedi soir, il a (un peu) dérogé à la règle en parlant de certains cas bien particuliers (à notre demande)… Des joueurs qui ont répondu à ses attentes.

 

La victoire de l'ASM face aux Harlequins en sept chiffres


Nick Abendanon. « Il a réussi une très belle performance. C’est quelqu’un d’exigeant qui attendait ça depuis un moment. Il rongeait son frein. Je le connais suffisamment pour savoir qu’il est costaud dans la tête, qu’il ne se démobilise jamais. Mais là, il avait envie d’être récompensé. Il a été opportuniste sur chacun de ses ballons. »
Nick Abendanon.

Lopez (ASM) : "On ne pouvait pas mieux commencer"


Alivereti Raka. « Je ne l’avais pas vu à ce niveau-là depuis longtemps, même si, en équipe de France, je l’ai vu faire deux bons matchs au Japon. Le retrouver dans cet état de forme, c’est bon pour lui et pour nous. Pour lui, c’était déclencheur de passer ce cap-là et j’avais senti son envie de se faire plaisir sur le terrain. Sur deux à trois situations il joue très bien le surnombre, ça m’a plu de le voir fixer et ouvrir des espaces pour les autres. Cette alternance lui a permis d’être très bon ce soir (samedi). Je ne retiens pas forcément ses qualités de finisseur ou dans les duels, mais sa capacité à faire joueur ses copains. »

Alivereti Raka.

ASM - Harlequins : soirée parfaite pour Clermont


Clément et Thibaud Lanen. « Ils font plaisir car ils dégagent beaucoup d’insouciance et d’enthousiasme, mais aussi de précision dans ce qu’ils font. Ils ne délivrent pas que de l’envie mais chacune de leur intervention est précise ; la façon d’attraper le ballon, de délivrer la passe… Et je n’oublie pas leur abnégation dans le combat tout en étant d’une disponibilité dans le jeu très intéressante. »

Les frères Lanen.
 

Christophe Buron

Commentaire