Actualité sportive en auvergne



Photo © PAUL FAITH

Champions Cup : Addison (Ulster) suspendu quatre semaines pour son plaquage sur Jedrasiak

Lors de la défaite de l'ASM sur la pelouse de l'Ulster (18-13), vendredi dernier, Paul Jedrasiak avait dû quitter ses partenaires à la demi-heure de jeu suite à un plaquage dangereux mais non-sanctionné de l'arrière irlandais Will Addison. Un geste finalement réprimandé de quatre semaines de suspension après passage en commission.

Malgré la sortie prématurée de Paul Jedrasiak à la 31e minute et une analyse vidéo en cours de match, John-Paul Doyle, l'arbitre de la rencontre Ulster-ASM, avait estimé que le plaquage de Will Addison n'était pas répréhensible. Une décision qui a depuis été remise en cause par la commission de discipline de l'EPCR. Celle-ci a décidé d'infliger quatre semaines de suspension à l'arrière irlandais pour son plaquage dangereux et qui a valu cinq points de suture au deuxième-ligne clermontois à l'intérieur de la joue.

Paul Jedrasiak, après le choc avec Will Addison

« La Commission a confirmé la citation car elle a estimé qu’Addison avait heurté de façon imprudente la tête de Jedrasiak en plaquant ce dernier. Les plaquages dangereux de cette nature correspondent obligatoirement à des sanctions de degré moyen d’après le règlement de World Rugby. La Commission a donc sélectionné un point d’entrée de six semaines. En raison du casier disciplinaire vierge du joueur, la Commission a réduit la sanction de deux semaines et a donc prononcé une sanction de quatre semaines de suspension », a déclaré l'EPCR dans son communiqué.

Will Addison aura le droit de rejouer à partir du lundi 23 décembre et seront donc en mesure de pouvoir postuler lors du match retour au stade Marcel-Michelin le week-end du 12 janvier. Le club et le joueur ont néanmoins la possibilité de faire appel de la décision.


V. Ba.

Commentaire