Actualité sportive en auvergne



Photo © Raphaël Rochette

Bardet : "C'est bien de revenir aux racines"

Après s'être tenu à l'écart des cyclo-cross régionaux pendant des années, Romain Bardet s'est fait plaisir, samedi 16 novembre à Romagnat, en renouant avec une discipline dans laquelle il brillait étant plus jeune. "C'était super, je me suis régalé", a-t-il confié après avoir pris la 3e place derrière Quentin Navarro et Valentin Bancharel.

« C'était super. Je me suis éclaté comme un gosse. » Le temps d'un cyclo-cross, samedi 16 novembre à Romagnat, Romain Bardet s'est replongé dans le cyclisme qu'il a connu dans sa jeunesse, avant son passage chez les professionnels. Et le leader d'AG2R La Mondiale a adoré l'expérience.

« Je suis venu pour faire des efforts »

Romain Bardet s'est donné à fond pendant l'heure de course, y compris dans les passages les plus techniques, comme ce dévers sur un terrain boueux.

Frustré par son abandon dès le premier tour, la semaine précédente à Brioude, l'Auvergnat a profité à plein de l'heure de course à Romagnat « pour faire des efforts », tout en prenant du plaisir sur son vélo de cyclo-cross.

Même si l'ancien champion d'Auvergne de cyclo-cross a pris depuis longtemps ses distances avec cette spécialité, il a plutôt bien négocié les passages techniques d'un circuit qui n'en manquait pas.

Après un départ prudent, aux alentours du top 10, le grimpeur auvergnat est monté en puissance au fil des tours. Et son duel pour la 2e place avec Valentin Bancharel, 18 ans, formé comme lui au Vélo Sport Brivadois, a passionné le nombreux public venu surtout pour l'encourager. 

« Je me suis régalé »

La venue de Romain Bardet a suscité un bel engouement populaire sur le circuit tracé par les bénévoles du club XC 63 dans le parc de la mairie de Romagnat.

Si le plus jeune a eu le dernier mot, après une glissade du professionnel dans le dernier tour, l'essentiel était ailleurs pour Bardet. « Le résultat est anecdotique. Je suis venu pour me faire plaisir. Ce cyclo-cross était près de la maison (il est domicilié à Royat, ndlr) et je me suis régalé. »

Le lauréat du classement de la montagne du dernier Tour de France, de loin le plus encouragé de la quarantaine de concurrents, a vraiment apprécié de retrouver l'ambiance des courses régionales. « C'est bien de revenir aux sources quand on est toujours par monts et par vaux », confiait-il sur le podium. Avant de filer rapidement pour assister, au stade Marcel-Michelin, aux débuts de la campagne européenne de l'ASM, dont il est un fervent supporter.

 

Les classements :


Seniors. 1. Navarro (EC Baume-les-Dames) ; 2. Bancharel (CR4C Roanne) ; 3. Bardet (AG2R La Mondiale); 4. Serrières (XC 63); 5. Duquet (VC Ornans) ; 6. Gauthier (CC Mainsat-Evaux) ; 7. Blondet (CC Mainsat-Evaux); 8. Brosse (VC Besse) ; 9. Serieys (XC 63) ; 10. Loisy (AC Cusset).


Juniors. 1. Montiel (Le Roc de la Lègue) ; 2. Ribeiro (EC Clermont); 3. T. Meyniel (XC 63) ; 4. Lachaize (VC Besse) ; 5. Amyot (EC Mozac).


Cadets. 1. Dos Reis (XC 63 ; 2. Communal (EC Clermont) ; 3. Chatard (AC Cusset); 4. Bisiaux (VC Riom) ; 5. Lamouline (EC Clermont).

 

Raphaël Rochette

Commentaire