Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

ASM : Fritz Lee, privé de finale de Challenge Cup

Sale nouvelle pour l’ASM. Franck Azéma a confirmé ce vendredi matin que Friz Lee devra respecter une période de repos de trois semaines suite à sa commotion cérébrale subie face aux Harlequins. Une période d’indisponibilité qui devrait le priver de la finale de Challenge Cup face à La Rochelle, le vendredi 10 mai. Autre mauvaise nouvelle, la blessure du jeune demi-de-mêlée, Kevin Viallard.

Les images avaient de quoi inquiéter. On jouait la 44e minute de la demi-finale de Challenge Cup entre l’ASM et les Harlequins quand Fritz Lee est resté étendu au sol, inerte, face contre terre. Ces inquiétudes ont finalement été confirmées. « Pour Fritz (Lee), on va certainement avoir trois semaines de repos à respecter », regrettait Franck Azéma ce vendredi matin en conférence de presse.

Une période d’indisponibilité qui devrait donc priver le troisième ligne centre du voyage à Newcastle pour la finale de Challenge Cup face à La Rochelle, le vendredi 10 mai. C’est un gros coup dur pour l’ASM qui devra faire sans l’un de ses atouts majeurs. Cette saison, Fritz Lee avait déjà connu une longue période de repos – deux mois : entre le 23 décembre et le 24 février – pour une commotion.

La tuile pour Kevin Viallard

L’autre mauvaise nouvelle est venue de Corse où l’équipe de France moins de 20 ans peaufinait sa préparation en vue du mondial au mois de juin. Présent, Kevin Viallard est revenu de l’île de Beauté touché. « Kevin s’est blessé lors des matchs avec l’équipe de France. Il va se faire opérer d’un genou, c’est le croisé. Ca fait râler de les voir partir et revenir blessé », pestait Franck Azéma. Il devrait donc être absent pour les six prochains mois.

Outre le fait de voir son protégé privé du mondial argentin, le manager clermontois voit probablement plus loin. En effet, à l’automne, avec la Coupe du Monde, l’ASM pourrait être privée de Morgan Parra et de Greig Laidlaw. Derrière Charlie Cassang, Kevin Viallard s’avançait naturellement comme le choix numéro deux au poste de demi-de-mêlée. Le club auvergnat va donc peut-être devoir se mettre à la recherche d’un nouveau 9.

Cancoriet, Toeava et Zirakashvili sur le chemin du retour

Au rayon des bonnes nouvelles, Judicaël Cancoriet et Isaia Toeava ont repris l’entraînement collectif. « C’est encore trop tôt pour les voir dans le groupe mais ils sont en avance. On va voir comment ça évolue au jour le jour, c’est bien de les voir avec le collectif et le ballon », a précisé Franck Azéma. De son côté, Davit Zirakashvili semble aussi voir le bout du tunel après son entorse fibulo-patellaire. « Il travaille sur son physique avant de reprendre l’entraînement collectif. »

Enfin, Morgan Parra et Camille Lopez ne seront pas du voyage à Paris ce dimanche (16 h 50) pour affronter le Stade Français. Des vacances ont été accordées aux deux internationaux.


Vincent Balmisse

Commentaire