Actualité sportive en auvergne



Photo © Lydia CHASSIER

Allevinah (Clermont) : "J'ai tout de suite été séduit"

À 24 ans, Jim Allevinah a exaucé son rêve cet été : celui d’intégrer une structure professionnelle. L’ancien joueur du Puy, qui a joué un rôle important dans la montée du club ponot en National 1 la saison passée, a rejoint le Clermont Foot durant l’intersaison. Et le Franco-Gabonais n’a pas tardé à se mettre en évidence sous ses nouvelles couleurs. Ce samedi, lors du second match de préparation du CF63 (victoire 2-0 face à Rodez), il a inscrit son premier but sous le maillot clermontois. Sa polyvalence et sa vivacité pourraient offrir de sérieux atouts au club auvergnat.

Première victoire de la saison. Certes, il ne s’agit que d’un match de préparation, mais c’est toujours important ...

« Le plus important, c’était le contenu. Avant le résultat. On a essayé d’appliquer au maximum les consignes du coach. On a eu un peu du mal sur certaines périodes, mais dans l’ensemble, cela s’est plutôt bien passé. Et en plus, le résultat est au rendez-vous : on a gagné et sans prendre de but en plus. Aujourd’hui, l’objectif est atteint. »

 

Avez-vous senti une progression par rapport au premier match de préparation (défaite 2-1 face à Orléans) ?

« Oui, bien sûr. Il y a plusieurs nouveaux joueurs dans cette équipe. Il faut adopter les schémas de jeu, ce qui prend un peu de temps. C’est un travail constant au quotidien. Mais les choses avancent bien, on sent que la progression est là. Les automatismes se créent petit à petit. C’est de bon augure pour la suite. »

 

En plus de la victoire, vous avez marqué votre premier but avec Clermont...

« Oui (sourire). Cela me tenait à coeur car j’avais loupé une grosse occasion la semaine dernière. Aujourd’hui, j’ai réussi à marquer. Mon premier but avec Clermont... Je suis très content. »

« Il n’y a que des bons mecs dans le vestiaire »

En première période, vous avez évolué milieu droit. Lors des 20 dernières minutes, Pascal Gastien vous a aligné seul dans l’axe. Quel est votre poste de prédilection ?

« Je joue plus sur les côtés. Évoluer dans l’axe, c’était une nouveauté pour moi. J’ai essayé de m’inspirer de ce qu’avaient fait mes partenaires en première période, notamment au niveau des déplacements. J’ai essayé de m’adapter à l’équipe. »

 

On sent que vous avez déjà trouvé vos marques au sein de cette équipe. Votre intégration semble s'être bien passée ?

« Le groupe m’a très vite très bien accueilli. Il n’y a que des bons mecs dans le vestiaire. Franchement, cela aide à se sentir bien sur le terrain, à réaliser de bonnes performances. »

 

C’est la première fois que vous poussez les portes d’un club professionnel. Qu’est-ce que cela représente ?

« C’est beaucoup de fierté. On voit tout de suite que c’est mieux structuré qu’au niveau amateur. C’est beaucoup plus sérieux. Il faut se mettre au niveau dès les premières semaines, car tout peut aller très vite. »

« Je recherchais un environnement sain, où j’aurais la chance de jouer »

Pourquoi avoir choisi Clermont ?

« Depuis plusieurs années, je cherchais à intégrer un club professionnel. Ici, le coach n’hésite pas à faire jouer les jeunes. Quand j’ai appris que j’étais approché par Clermont, j’ai tout de suite été séduit. Je recherchais un environnement sain, où j’aurais la chance de jouer. Je pense avoir fait le bon choix. »

 

Aujourd’hui, vous ne regrettez pas votre choix ?

« Non, c’est fidèle à l’image que j’avais du Clermont Foot : un club sain, bien structuré, avec une équipe qui crée beaucoup de décalages, qui apporte beaucoup de ballons à ses attaquants. Franchement, cela fait plaisir de jouer dans une équipe comme ça. »

 

Quels objectifs vous êtes-vous fixé ?

« Tout d’abord, me mettre au niveau professionnel. Je veux gagner ma place au sein de cette équipe et apporter ma pierre à l’édifice. »

 

Manuel Caillaud

Commentaire