Actualité sportive en auvergne



Photo © Francis CAMPAGNONI

Comment Châtel-Guyon a réussi à décrocher un départ d'étape du Tour de France en 2020 (vidéo)

Persévérance, engagement pour le cyclisme amateur, expertise dans l'accueil d'événements cyclistes estampillés ASO, mobilisation des écoliers... Comment Châtel-Guyon a-t-elle décroché un départ d'étape du Tour de France en 2020 ? Explications au lendemain de la présentation officielle du parcours.

Un maillot jaune dans les mains de Christian Prudhomme, directeur du Tour de France. Jusqu'ici, rien de plus normal. À ceci près que la tunique était en fait aux couleurs du Tour d'Auvergne et du Team cycliste de Châtel-Guyon.

Elle lui a été remise ce mercredi matin, dans la cité thermale puydômoise. Au lendemain de la présentation officielle du parcours du Tour de France de 2020, élus et organisateurs de l'épreuve cycliste ont mis l'accent sur "l'étape des volcans" du 20 juillet 2020, entre Châtel-Guyon et le site du puy Mary (Cantal).

L'occasion de revenir sur la façon dont la station thermale a réussi à convaincre les organisateurs du Tour de France...

Un maillot du Team cycliste de Châtel-Guyon a été remis à Christian Prudhomme. Photo Francis Campagnoni

Le Tour de France 2020 trois jours en Auvergne-Limousin !

La "persévérance" de Châtel-Guyon

Si Châtel-Guyon s'engage désormais dans un long sprint jusqu'au 10 juillet 2020, c'est d'abord le résultat d'un travail de fond, dans l'ombre.

"Depuis dix ans, j'imaginais ce moment où Châtel-Guyon apparaîtrait sur cette carte du Tour au fond jaune, raconte le maire Frédéric Bonnichon. On a rappelé maintes fois notre volonté d'accueillir le Tour de France, cette persévérance compte."

Châtel-Guyon va-t-elle rejoindre Clermont-Ferrand sur la carte du Tour de France 2020 ?

Ce mercredi matin, au centre culturel de la Mouniaude, devant lequel le départ fictif de l'étape sera donné, Christian Prudhomme n'a pas dit autre chose, à l'intention des élus et représentants du territoire : "Ce n'est pas sur un coup de tête que vous avez souhaité accueillir le Tour de France, a expliqué le directeur du Tour de France. Ces relations de confiance, sur le long terme, sont très importantes pour nous."

L'engagement de Châtel-Guyon pour le cyclisme

Frédéric Bonnichon le revendique : "Châtel-Guyon est la capitale du cyclisme amateur en Auvergne", affirme-t-il, citant l'accueil ces dernières années de dix Tour d'Auvergne et de dix championnats de France (jeunes, police, gendarmerie...). Cet engagement n'est pas passé inaperçu aux yeux d'ASO. "Il y a ici un travail quotidien pour défendre le vélo sous toutes ses formes", estime Christian Prudhomme.

Une expertise dans l'accueil de grandes courses cyclistes

Surtout, la cité thermale et plus globalement la communauté d'agglomération Riom Limagne et Volcans peut se targuer de liens forts avec ASO, l'organisateur du Tour. "En trois ans d'existence de RLV, on aura accueilli trois événements ASO avec le Critérium du Dauphiné en 2019 à Riom, le Paris-Nice en 2018 à Châtel-Guyon et donc le Tour de France en 2020, poursuit le maire, également président de RLV. On a donc une expérience, une expertise avec ASO. Cet aspect de gestion logistique a plaidé en notre faveur."

Entre les gouttes, la foule était au rendez-vous à l'arrivée du Critérium du Dauphiné à Riom

La passion des écoliers du territoire

C'est le genre d'engagement qui peut faire la différence : lors du passage du Paris-Nice en 2018, des centaines d'écoliers du territoire s'étaient mobilisés et avaient assuré l'ambiance le long du parcours. Une mobilisation qui a tapé dans l'oeil de Christian Prudhomme, présent ce jour-là. "J'ai été frappé, impressionné par ce qui a été fait autour de la course avec les écoles, les enfants, les institutions. Il n'y a rien de plus beau, de plus fort que de préparer l'avenir, de mêler éducation et haut niveau. Quoi qu'on fasse, on essaie de transmettre. Et quand moi-même je quitterai le Tour de France, je rêve que les enfants aient les mêmes yeux que moi sur le Tour, la même envie, la même passion. J'ai vu ça à Châtel-Guyon."

Les écoliers mobilisés derrière les cyclistes du Paris-Nice à Châtel-Guyon

Le point de départ d'une étape "esthétique et sportive"

Bien sûr, pour aboutir, toute candidature reste conditionnée au tracé choisi par les organisateurs du Tour de France. Difficile d'espérer une étape si l'épreuve cycliste ne passe pas dans sa région. En ce sens, Châtel-Guyon profite aussi de l'ambition, affichée depuis quelques années par ASO, de trouver des terrains de jeu ambitieux en dehors des Alpes et des Pyrénées.

"On a la volonté de chercher partout en France des terrains sélectifs, relève Christian Prudhomme. On constate aujourd'hui dans le cyclisme professionnel que ce sont les pentes très raides qui font la différence. On l'a vu l'été dernier lors du Tour de France, ces pentes alimentent un cyclisme d'offensives, d'audace. Dans cette étape entre Châtel-Guyon et le puy Mary, il y aura ce type de pentes, avec sept ascensions répertoriées pour 4.400 mètres de dénivelé positif. Et puis l'étape ne sera pas seulement sportive, elle sera aussi esthétique, puisqu'on verra la chaîne des puys du début à la fin."

 

 

Arthur Cesbron

Vidéo: Philippe Robert

 

Christian Prudhomme et le maire Frédéric Bonnichon. Photo Francis Campagnoni

Commentaire