Actualité sportive en auvergne



Photo © BOILEAU FRANCK

Ligue A Féminine : Chamalières s'impose au bout du suspense

Après avoir été sorties de la Coupe de France, mardi, par Paris Saint-Cloud, les Panthères de Chamalières ont souffert face à Terville-Florange, au gymnase Chatrousse, ce vendredi soir. Dans un match asphyxiant, elles sont tout de même parvenues à s'imposer 3 sets à 2 (21-25 ; 28-26 ; 23-25 ; 25-22 ; 15-11).

Le match : Chamalières, dans un bon tempo

Pourtant, la partie avait mal commencé pour les joueuses d'Atman Toubani. Menée pendant de longues minutes, la formation chamalièroise est revenue progressivement, point par point, à hauteur de Terville-Florange, bien en place dans ce début de set (12-12). Indisciplinées et en manque de régularité, les Panthères ont malheureusement perdu pied très vite. Trop vite. Laissant Terville-Florange reprendre les rênes (15-17, 19-23, 21-25). Les joueuses de Romain Pitou se sont imposées logiquement (21-25). Un set à zéro.

 

L'éclair est venu d'Hardeman

Invisibles dans le premier set, les locales ont montré un tout autre visage dans le deuxième, notamment grâce à l'Américaine Leah Hardeman, auteure d'un match quasi exceptionnel (voir plus bas). Les joueuses d'Atman Toubani ont d'ailleurs eu la maîtrise de la manche durant les 30 minutes de jeu. Disciplinées, techniques, rigoureuses, les Panthères ont gardé la main (7-4, 8-4, 9-4, 10-4) avant de se faire une frayeur en toute fin de set, laissant revenir les visiteuses (17-17). Poussées par leur supporters, les Chamalièroises ont finalement eu le dernier mot avant de faire le break, remportant le set (28-26).

Bien commencer un set, les Auvergnates savent faire. Très bien même, on ne peut d'ailleurs pas le leur reprocher. En revanche, les coéquipières de Lisa Jeanpierre ont eu du mal à garder leur avance. Pour autant, dans le troisième set, elles ont réussi toutes les actions qu'elles ont réalisé ou presque. Pas suffisant, néanmoins, pour reprendre la main, s'inclinant à nouveau (23-25).

 

Leah Hardeman, encore et toujours

Les Auvergnates ont abordé le quatrième set de la même manière que le troisième. Du début à la fin, les Panthères ont gardé la maîtrise du jeu (13-8, 13-11, 16-17, 20-21). Et quand les visiteuses sont revenues flirter avec la victoire, Leah Hardeman offrait la balle de set à ses coéquipières, ouvrant la voie à une nouvelle manche (25-22). Le cinquième et dernier set s'est joué à sens unique, Chamalières enchaînant les points tandis que Terville-Florange multipliait les fautes. Sous les applaudissements des supporters, les Panthères réalisaient l'exploit, remportant le set (15-11).

 

La joueuse : Leah Harderman, naturellement...

Attaque, défense, au service ou au contre. Vous l'aurez compris, Leah Hardeman a été précieuse dans tous les secteurs du jeu auvergnat, ce vendredi soir. Ultra efficace en attaque, elle a su faire mal aux joueuses de Terville-Florange autant par sa détente que dans la puissance de ses frappes. Elle a également su faire mal au service quand cela était nécessaire. C'est d'ailleurs l'Américaine qui a su maintenir les siennes dans le match, remportant le point du set dans la quatrième manche.

 

Pauline Benard

 

Les statistiques de Chamalières :

(Source : LNV)

 

Les statistiques de Terville-Florange :

(Source : LNV)

Commentaire