Actualité sportive en auvergne



Plus tennis-badminton
Photo © Thierry Nicolas

Squash : Aubert s'adjuge le 3e open des Volcans

Le HPark a vibré pendant trois jours au rythme de la petite balle noire. Le 3e Open des Volcans a livré son verdict ce dimanche, et il est sans appel.Benjamin Aubert, du haut de ses 18 ans, a mis tout le monde d’accord en remportant le tournoi.

Il est 16 heures. Benjamin Aubert peut enfin lever les bras. Le jeune de La Ciotat, meilleur joueur européen chez les moins de 19 ans, vient de mettre un terme à 50 minutes d’échanges soutenus avec Fabien Verseille, 12e Français, son adversaire en finale de l’Open des Volcans. 

Peu démonstratif, le joueur de Squash Passion laisse tout de même exploser sa joie. Elle est méritée et libératrice. En demi-finale, le 13e Français avait réussi l’exploit de battre Christophe André, favori du tournoi clermontois (3-1). 

En finale, la pression est palpable. Calme et concentré, Benjamin Aubert entame la rencontre avec un rythme intense proche du mur empêchant ainsi Fabien Verseille d’attaquer. Tantôt à droite, tantôt à gauche, il faut voir comment se déploie son 1,75 m tous azimuts pour rattraper, du bout de la raquette, les balles qu’on lui envoie. « Il est rapide et vif, avec un bon coup de raquette, il m’a fait mal physiquement, notamment sur l’avant », analysait Verseille qui perdait le premier jeu (7-11).

« Mentalement, je me suis beaucoup amélioré »


Plus expérimenté, il met la pression sur Aubert, que ce soit par ses coups de raquette finement placés, ou ses tentatives de déstabilisation. Mais en vain, le jeune Français fait preuve d’une remarquable maîtrise dans la gestion des décisions d’arbitrage qui peuvent être parfois frustrantes. « Mentalement, je me suis beaucoup amélioré. Je gère mieux les événements. Cela m’aide à rester concentré », expliquait le jeune homme qui va gagner le 2e jeu (11-7). 

Son adversaire qui, la force tranquille, accepte la lutte sans relâchement revient dans la partie. On assiste à un véritable ballet corporel mis en rythme par les rebonds de la balle. Le public apprécie et applaudit les deux acteurs. Mais rien n’y fait ! Benjamin Aubert est au-dessus, et remporte le 3e et dernier jeu (11-8). 

À 18 ans, Benjamin Aubert n’est qu’à l’aube de sa carrière, mais a montré l’étendue de son talent. Clermont attend de le revoir l’année prochaine, et d’Arnold Charpentier, président de Squash des Volcans de conclure : « On a assisté à des rencontres de qualité. On n’a pas été déçu. »


Les résultats : 
Demi-Finales. Verseille bat Balbo 3-0 et Aubert bat André 3-1. 
Finale. Aubert (n°13 Français) bat Verseille (n°12 Français) 3-0 (11-6, 11-7, 11-8).
Commentaire