Actualité sportive en auvergne



Plus Hockey-patinage
Photo © AFP

Papadakis-Cizeron, l'Europe est toujours à eux ! (video)

Troisièmes à l'issue du programme court jeudi, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont parvenus à tirer profit d'un programme libre tout en technique et en émotion pour monter à nouveau sur la première marche du podium des Championnats d'Europe, ce samedi, à Ostrava (République Tchèque). Voilà les danseurs sur glace clermontois rois du continent pour la troisième fois de leur jeune carrière !

Stockholm, Shanghai, Bratislava, Boston... et maintenant Ostrava. Une nouvelle fois, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont fait fondre la glace autant que les coeurs du public où se déroulait un grand rendez-vous international. Par la grâce d'un programme libre tout en subitilité et en légèreté, les danseurs clermontois ont encore touché les âmes et les étoiles pour rafler un nouveau titre européen. Le troisième déjà pour eux.

Avant de pénétrer sur la patinoire ce samedi, un petit doute subissitait pourtant quant à l'issue de cette compétition car le programme court de jeudi avait placé les Auvergnats dans une situation très inconfortable. Une petite erreur de Gabriella, à peine visible pour le néophyte, en toute fin de représentation, avait coûté quelques points (75,48) et les avait positionnés à la troisième place derrière les Russes Bobrova-Soloviev (76,18) et les Italiens Cappellini-Lanotte (75,65).

Ce classement intermédiaire n'a heureusement pas perturbé le moins du monde les deux Clermontois, qui s'entraînent depuis trois ans à Montréal. Leur programme libre, construit par leurs soins sur le thème du chaos de nos vies, a paradoxalement vite remis de l'ordre dans la hiérarchie continentale et les juges, convaincus par tant de talent et d'élégance, les ont propulsé à la première place avec un score de 189,67 points. Un total, certes, loin de leur record (194, 46), mais qui a largement suffi pour devancer leurs rivaux russes (2es, 186, 64) et Italiens (3es, 186, 56).

Leur programme libre (source : France Télévisions) : 


Gabriella et Guillaume continuent donc d'écrire leur fabuleuse histoire en lettres d'or. Celles de leurs médailles internationales. A 21 et 22 ans, ils sont désormais triples champions d'Europe (2015, 2016, 2017) et doubles champions du monde en titre. Ils tenteront la passe de trois au niveau mondial dans deux mois à l'occasion des championnats du monde d'Helsinki (Finlande). Un événément autrement plus important et relevé où les Auvergnats retrouveront leurs partenaires d'entraînement mais néanmoins rivaux, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, les seuls à les avoir battu depuis deux ans. A un an des Jeux olympiques de Pyongyang, ce sera un rendez-vous à ne pas manquer.
Commentaire