Actualité sportive en auvergne



Athlétisme Piste
Photo © Jean-Louis Gorce

Premiers repères pour 2016 au Meeting des Volcans

Le 11e Meeting des Volcans proposé par l’ASPTT Clermont a offert sa traditionnelle fête à l’athlétisme en salle, hier samedi, au stadium Jean-Pellez à Aubière.

Pas un « anniversaire » à marquer spécialement, cette fois, mais la 11e édition du Meeting des Volcans a offert un beau moment d’indoor, hier, au Stadium Pellez, à Aubière. Avec un total de 542 engagements, un peu en deçà de l’an passé mais accordant au 400 m, un programme surpeuplé de 18 courses chez les filles et 28 chez les garçons !

Un 400 m que s’était imposée à elle-même, la spécialiste vichyssoise du sprint court, Élise Trynkler, déjà plutôt à l’aise sur 60 m, notamment en série où elle avait égalé en 6” 67 son record personnel : « Je fais 75 en finale, car je suis un peu basse au départ, ça reste à travailler. » Le travail, tel était bien l’optique du double tour du Pellez couvert en 57” 67 : « Ça me sera utile. Enfin j’espère, car c’est vraiment pas facile ! », souriait la Thermale, 5e temps de la soirée (la Clermontoise Jessica Ratti décrochant le 4e en 57” 58) : « J’ai juste eu un petit moment de flottement, sur la première ligne droite. En fait, elles m’ont surprise en partant lentement. L’objectif, c’était de mettre du rythme, c’est bien. Surtout, je ne me suis pas désunie. » Chez les garçons, troisième place pour le Clermontois Jérémie Espagnol (49” 03).

Trynkler au travail


Côté auvergnat, on relèvera aussi, sur 800 m, le 2e temps de la soirée pour le Clermontois Yoann Séroc (1’52”31) et la Thermale Claire Privat (2’15”19), derrière la Limousine Hasna Kaarour (2’14”78).

Photo © Jean-Louis Gorce
La Vichyssoise Elise Trynkler s'est montrée en jambes.

Côtés perfs, on n’a pas attendu très longtemps, avec le 60 m haies féminin, dominé par un trio se tenant en séries, en 4 centièmes, Rougui Sow, la Sottevillaise, accélérant nettement en finale en 8” 29 pour devancer la Marseillaise Mathilde Raibaut (8” 42) et la junior montpelliéraine Ilionis Guillaume (8” 45). Pour autant de perfs « N1 ».

Une Guillaume qu’on allait retrouver un peu plus tard sur un autre podium, celui du triple saut féminin, et même une marche plus haut, la deuxième, avec 13,26 m, entre la Haut-Garonnaise Haoua Kessely, retombée quasiment au même endroit que l’an passé (13,35 m) et Zogo-Filet (12,83 m), la Provençale privant la junior vichyssoise Maeva Phesor du podium pour 4 petits centimètres.

La longueur fut comme une redite avec Kessely toujours devant (6,21 m) et Phesor (5,76 m)… de nouveau 4e pour, cette fois, 2 centimètres !

Un triple, côté masculin, remporté par Jonathan Drack (16,44 m), où concourrait le Clermontois Ulrick Bolosier. Ses 4 essais, les premiers sur élan complet pour sa compétition de reprise après une blessure à une cheville, l’envoyant jusqu’à 15,72 m et la 2e place, devant le Limougeaud Martin Lamou (15,52 m), doivent le placer sur la bonne voie.

Top perfs

N1

60 m haies.  Rougui Sow (Stade Sottevillais), 8” 29 et 8” 41 ; Mathilde Ribaud (SCO Sainte-Marguerite), 8” 40 et 8” 42 ; Ilionis Guillaume (Fabregues), 8” 44 et 8” 45.  

Triple saut.  Haoua Kessely (CA Balma), 13,35 m ; Ilionis Guillaume (Fabregues), 13,26 m.

N2

60 m haies.  Nicolas Jordan (Coquelicot 42), 8” 01 et 8” 03 ; Rowan Malvezin (SCO Sainte-Marguerite Marseille), 8” 08.  

60 m.  Amaury Golitin (EC Orléans), 6” 79 ; Olivia Mazeau (ASPTT Grenoble), 7” 47 et 7” 49 ; Solenn Compper (US Fronton), 7” 55 et 7” 61 ; Marine Mignon (ASUL Bron), 7” 60 ; Nasran Bacar (SU Agen), 7” 63.  

Triple saut.  Jonathan Drack (CA Balma), 16,44 m ; Amy Zogo-Filet (SCO Sainte-Marguerite Marseille), 12,83 m ; Maeva Phesor (RC Vichy), 12,79 m.  

Longueur.  Jonathan Drack (CA Balma), 7,66 m ; Haoua Kessely (CA Balma), 6,21 m. 

Commentaire