Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Cyclisme
Photo © photo rémi dugne

Dimitri Bussard fait très forte impression

Dimitri Bussard a concrétisé l’impeccable travail de sape et la belle course d’équipe de Bourg-en-Bresse, hier, à Ambert, lors du 71e Circuit des Monts du Livradois, en s’imposant avec la manière.

Ils étaient treize au départ et cela ne leur a finalement pas porté malchance. L'imposante équipe de Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme était la plus représentée, hier, à Ambert, sur la 71 e édition du Circuit des Monts du Livradois et cela a sauté aux yeux. Les Bressans ont en effet été dans tous les bons coups.

Du premier, initié lors de la deuxième boucle de course, jusqu'au dernier, avec la victoire finale de Dimitri Bussard qui a couronné l'impeccable course d'équipe des Burgiens. Bussard est arrivé détaché sous le déluge, boulevard Henri IV, avec quarante secondes d'avance sur les derniers survivants de la bonne échappée.

Mais au moment de mettre la plus sérieuse option sur la victoire, Bussard n'a eu besoin de personne. Seulement de ses qualités de grimpeur pour fausser compagnie à ses compagnons. De son talent de rouleur aussi pour résister à Jamet (CR4C Roanne), Geniets (Chambéry CF) et Orlhac (Team Pro Immo Nicolas Roux).

Bourg-en-Bresse avait en tout cas bien préparé son affaire et a toujours compté sur plusieurs hommes devant. Premier étage de la fusée, le trio Bravard, Brenans et Didier a animé l'échappée qui a tout déclenché (33 e km). Un groupe de sept complété par Collot (ASPTT Nancy), Humbert (Villefranche-en-Beaujolais), Souton (Dijon) et Chatelus (CR4C Roanne).

Les sept reçoivent ensuite le renfort de quatre hommes (70 e km), puis d'un groupe de onze contre-attaquants (86 e km) où figure notamment Bussard. Le peloton, où ce qu'il en reste, pointe alors beaucoup trop loin pour pouvoir revenir sur les vingt-cinq coureurs de tête.

« Les Entrées » a joué son rôle de sélection


Surtout que se profilent les plus grosses difficultés, dont la triple montée « Les Entrées », ascension classée en 1 re catégorie. Lors du premier passage, la sélection se fait par l'arrière après la bonne accélération de Orlhac qui prend une grosse poignée de secondes d'avance sur les quatorze rescapés.

Le grimpeur auvergnat ne peut toutefois rien au retour de Bussard et Rochas (Bourg-en-Bresse), Jamet (CR4C Roanne) et Geniets (Chambéry CF) au deuxième passage des « Entrées » (108 e km). Bussard et Rochas insistent et les deux coéquipiers entament le dernier tour avec quinze secondes d'avance.

Si Rochas est repris, Bussard, lui, ne sera jamais revu. Il profite de la dernière ascension pour s'envoler et bascule au sommet avec trente secondes d'avance sur Jamet, Geniets et Orlhac. La victoire lui tend alors les bras. Il ne va pas la laisser filer.


Les classements

1. Bussard (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme), les 132,5 km en 3 h 03 ; 2. Jamet (CR4C Roanne) ; 3. Geniets (Chambéry CF) ; 4. Orlhac (Team Pro Immo Nicolas Roux) ; 5. Rochas (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) ; 6. Géry (CR4C Roanne) ; 7. Chatelus (CR4C Roanne) ; 8. Rolland (VC Villefranche-en-Beaujolais) ; 9. A. Bravard (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) ; 10. Bouchard (CR4C Roanne) ; 11. Chardon (ASPTT Nancy) ; 12. Van Niekerk (Sud Ouest CF) ; 13. Didier (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) ; 14. Lebreton (AC Bisontine) ; 15. Souton (SCO Dijon) ; 16. Lemler (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) ; 17. Rosier (EC Saint-Etienne Loire) ; 18. Carlier (Team Pro Immo Nicolas Roux) ; 19. Gerbaud (UV Limoges - Team U87) ; 20. Acosta (Sud Ouest CF) ;….

Meilleur grimpeur. 1. Chatelus (CR4C Roanne).

Meilleur sprinter. 1. Chatelus (CR4C Roanne).

Commentaire